Nutrition : les vertus du fruit à pain, avec la diététicienne Vanesha Bhogun

Nutrition : les vertus du fruit à pain, avec la diététicienne Vanesha Bhogun

Le fruit à pain est très nourrissant. Riche en amidon, sa chair est onctueuse, facile à cuisiner et se marie à plusieurs sauces. Vanesha Bhogun, diététicienne, nous invite à mieux connaitre ce fruit savoureux et bien de chez nous.

Pour la petite histoire, les explorateurs européens ont découvert ce fruit au nom atypique lors de leurs expéditions à travers les océans au 16e siècle. Ils le baptisèrent alors « fruit à pain » parce que tout comme le pain, il était nourrissant.

Riche en amidon, c’était une source d’énergie très précieuse pour les peuples. De même, une fois cuit, son aspect rappelait une boule de pain avec une croute externe brunie par la chaleur au four et un intérieur blanc éclatant. Autant de raisons qui expliquent son nom.

Le fruit à pain appartient à la famille des moracées. Vanesha Bhogun rappelle “qu’il a une valeur nutritionnelle très intéressante”.

Pour 100g de fruit à pain, sa valeur nutritionnelle est la suivante : calories (124,6 kcal), glucides (22,2g), protéines (1,07g), lipides (0,23g) et fibres (4,9g). Riche en amidon et en sucre, c’est un fruit qui donne de l’énergie.

Parallèlement, le fruit à pain est conseillé si vous avez du diabète car il a un indice glycémique très faible, deux fois moins élevé que celui du riz. De même, il est bourré de fibre qui aide à faciliter le transit intestinal et renferme aussi des antioxydants. Ses graines renferment énormément de protéines et vitamine B1 (Thiamine).

Il se consomme cuit, “Nous pouvons aussi les préparer au four, à la poêle, au barbecue, en friture ou en gratin”, souligne la diététicienne. Le fruit est mûr quand il passe du vert au verdâtre jaune pâle ou au jaune orangé, et commence à dégager une odeur fruitée assez forte. Sa pulpe a une texture farineuse et sucrée.

Le fruit à pain se conserve très facilement. À court terme, une fois cuit, à mettre au frigo, dans une boîte hermétique pendant 5 jours. Pour en profiter à long terme, la congélation est….

Pour en savoir plus rendez-vous sur : lemauricien.com

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :