L’alcool provoque-t-il de l’acné

4405516e1ef243d8b562a84c1a7fb33e

Actuellement, seules des recherches limitées existent sur la relation entre l’alcool et l’acné . Mais plusieurs études rapportent que l’alcool peut être associé à une prévalence accrue de l’acné.

Cependant, le Dr Nerissa Moodley, registraire en dermatologie à l’Université du KwaZulu-Natal, prévient que ces études ne sont pas concluantes.

L’alcool peut exacerber les poussées de plusieurs façons. Le Dr Moodley explique comment :  

1. Changements dans les niveaux d’hormones

La consommation d’alcool peut augmenter les niveaux de testostérone et d’œstrogène. Lorsque les niveaux d’hormones augmentent , vos glandes sébacées peuvent produire plus de sébum, ce qui peut obstruer les pores et provoquer une éruption cutanée.

2.  Croissance des bactéries

Des études montrent que Cutibacterium acnes (une bactérie qui réside dans les follicules pilo-sébacés et contribue à la réponse inflammatoire de l’acné vulgaire) métabolise l’alcool et l’utilise comme carburant pouvant affecter les peaux à tendance acnéique. 

3.  Inflammation

La consommation d’alcool peut entraîner une inflammation. Des niveaux accrus de cytokines (celles-ci envoient des messages aux cellules immunitaires pour combattre les substances nocives qui pénètrent dans le corps, telles que les bactéries) peuvent prédisposer les individus à développer de l’acné et jouer un rôle important dans les premiers stades de la formation de l’acné.

Comment les hormones affectent l’acné

Vos hormones sont responsables de la production de sébum par les glandes sébacées de la peau.

« La principale hormone responsable de l’augmentation de la production de sébum est la dihydrotestostérone (DHT), qui est convertie à partir de la testostérone dans les glandes sébacées par l’enzyme 5-alpha-réductase », explique le Dr Moodley. « La DHT est un androgène plus puissant que la testostérone. » 

Lorsqu’il y a une augmentation de la production de sébum, le sébum et la matière kératinique s’accumulent dans les follicules. Cela peut provoquer une obstruction partielle du follicule, entraînant la formation de comédons, qui sont les lésions primaires de l’acné.

Le sébum fournit également un milieu de croissance pour Cutibacterium acnes.

Régime et acné

Le Dr Moodley affirme que le rôle de l’alimentation dans l’acné est un concept en constante évolution. « Des études récentes suggèrent une association entre les produits laitiers et l’acné. Les produits laitiers contiennent des glucides et augmentent la sévérité de l’acné par l’hyperinsulinémie induite par l’alimentation qui stimule l’augmentation des niveaux d’IGF-1 et donc d’androgènes », dit-elle. Le lait écrémé et le lait entier ont également été impliqués.

« Les interventions diététiques utilisant des glucides à faible charge glycémique peuvent avoir des effets thérapeutiques dans le traitement de l’acné car elles ont des effets endocriniens bénéfiques. »

Elle dit qu’il n’y a aucune preuve fiable que la consommation de chocolat est associée à une augmentation de la prévalence ou de la gravité de l’acné.

Mais si vous craignez qu’un aliment ou un alcool ne déclenche votre acné, le Dr Moodley suggère de l’éliminer de votre alimentation et de surveiller la situation pour voir s’il y a une différence.

Source : news24.com

WHITHE KINDNEY BEAN

Améliore le métabolisme pour permettre une digestion plus rapide des aliments- Reduit l’envie de manger- Reduit les mauvaises calories et les huiles tenaces dans le système corporel – Aide dans les cas d’obésité en élimination éliminant progressivement les graisses- Régule les intestins pour soulager les constipations- combat toutes maladies cardiaques. Tel : 624 44 54 56/ whatsapp 624 44 54 56

45,00 €

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :