Boire ou manger trop chaud augmente le risque de cancer de l’œsophage

Boire ou manger trop chaud augmente le risque de cancer de l’œsophage

Le cancer de l’œsophage est la sixième cause de décès par cancer dans le monde et constitue un problème de santé publique mondial. Les deux principaux sous-types de cancer sont le carcinome épidermoïde (OSCC) et l’adénocarcinome (OAC). Le carcinome épidermoïde représente 90 % de tous les cas de cancer de l’œsophage dans le monde ; il est très répandu en Afrique de l’Est, en Afrique orientale et en Amérique du Sud.

L’OAC est plus fréquent dans les pays développés que dans les pays en développement [1]. Les causes principales connues du cancer de l’œsophage sont le tabac, l’alcool et le surpoids [2]. 

Mais, la consommation de boissons très chaudes (café, thé ou autres) à une température supérieure à 60°C semble également constituer un facteur de risque ; une étude de cohorte prospective de 10 ans portant sur 50 045 participants avait suspecté un lien entre la consommation de thé à une température supérieure à 60 °C et le développement d’un cancer de l’œsophage [3].

Un risque qui pourrait être multiplié par plus de 4

Des études récentes conduite en Afrique de l’Est viennent confirmer le rôle de la consommation de boissons et/ou d’aliments très chauds ; elles ont estimé le risque de carcinome épidermoïde de l’œsophage (OSCC) selon quatre paramètres d’exposition thermique, séparément et dans un score combiné [4].

Des études cas-témoins ont été conduites au Malawi (2017-20) et en Tanzanie (2015-19) en utilisant des modèles de régression logistique ajustés sur le pays, l’âge, le sexe, l’alcool et le tabac afin d’estimer les odds ratios (OR) et les intervalles de confiance à 95 % (IC) pour les

expositions thermiques autodéclarées en consommant du thé, du café et/ou du porridge.

Les études ont inclus 849 cas de cancer et 906 contrôles. Tous les paramètres étaient positivement associés à l’OSCC : la température de la boisson et des aliment (Odds Ratio OR 1,92 ; intervalle de confiance à…

Pour en savoir plus rendez-vous sur : JIM

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :