Les impacts des aliments périmés sur la santé

Les impacts des aliments périmés sur la santé

Les effets de la consommation d’aliments périmés peuvent être bénin et grave. Les réactions allergiques et les intoxications alimentaires sont les effets les plus courants.

La consommation des aliments périmés  peut exposé le corps a des bactéries nocives pouvant provoquer des vomissements; de la diarrhée et de la fièvre.On peut également avoir la perte de valeur nutritionnelle.

Ils est important de vérifier La date limite de consommation (DLC) qui est accompagnée de la mention «à consommer jusqu’au». Cette indication se retrouve sur des produits frais, périssables rapidement et pouvant entraîner des risques pour la santé du consommateur en cas d’ingestion (des aliments susceptibles d’être contaminés par des micro-organismes pathogènes). La DLC n’est plus valable une fois que l’emballage a été ouvert et le produit doit être mangé ou jeté dans les deux jours. Il est aussi recommandé de ne pas congeler un produit proche de sa DLC et encore moins si celle-ci est dépassée (la congélation n’élimine pas les bactéries). 

Autre indication la date de durabilité minimale (DDM) qui s’accompagne de la mention «à consommer de préférence avant le…». Cette mention signifie que l’on peut consommer l’aliment après cette date sans risque médical. Par contre le produit peut subir une perte de goût ou voir ses qualités nutritionnelles s’amoindrir. La DDM concerne les produits secs, lyophilisés, surgelés, stérilisés, … Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), les aliments comportant une DDM peuvent même être vendus une fois cette date dépassée. La DGCCRF rappelle que « seuls les produits munis d’une date limite de consommation (DLC) doivent impérativement être retirés de la vente et de la consommation dès lors que cette date est atteinte »

Les aliments qui doivent pas être consommer après leurs dates de péremption

 Parmi les aliments les plus à risque, à ne pas consommer après la date de péremption, il y a la viande, le poisson et les produits laitiers, mais aussi d’autres aliments comme la viande rouge,poisson frais;œufs;charcuterie;salade en sachet,jus de fruits frais;fromage frais.
Leur consommation peut être source développement des colonies de bactéries comme le salmonelle, listeria ou staphylocoques. Au mieux, elles provoquent de légers troubles digestifs. Au pire, c’est l’intoxication alimentaire sérieuse, voire la salmonellose. Elle peut également développer les bactéries pathogènes comme l’E. Coli. Les Bactéries et levures se développent dans des jus de fruits qui n’ont pas été pasteurisés. 

Les aliment à consommer même après leurs dates de péremption

on a le miel;le sucre;le sel;le vinaigre les épices sont des aliment consommable a vie ils ne périment jamais mais il peuvent perdre leur saveur comme les épices.

Le chocolat , le jambon cru sont consommable deux ans après la date de péremption. Le riz, les pâtes , la farine, le café,la moutarde le ketchup, bouillon cube sont consommable les années après la date de péremption.

Le yaourt est consommable trois mois après sa date de péremption s’il n’est pas ouvert, la crème fraîche deux semaine après la date de péremption.   

Les boites de conserve sont consommable très longtemps après leurs dates de péremption tant qu’elle n’ont pas gonfler.

Les produits surgelés peuvent sont consommable longtemps après leurs dates de péremption:Environs 9 mois pour la viande hachées;24 mois pour le poisson;30 mois pour les fruits et légumes 18 mois pour la volaille et 12 mois pour les crustacés.    

Bibliographie

1) Aliments périmés, peut-on les consommer sans risque ? – Consommation & Société (consommationetsociete.fr)

2)Ces aliments toujours bons, même après la date de péremption (gerer-mon-budget.fr) 

rouguiz64

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :