Le suivi gynécologique de la femme âgée: tout aussi capital

Le suivi gynécologique de la femme âgée: tout aussi capital

A l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, célébrée le 1er Octobre, nous faisons un clin d’œil sur la santé gynécologique de la femme ménopausée. 

 Si beaucoup pensent que consulter un gynécologue après 50 ans ne sert pas pour la femme, eh bien, c’est une erreur car la femme ménopausée a besoin d’un suivi gynécologique souvent même rapproché selon les situations. Finir avec la maternité ne signifie pas arrêter de voir son gynécologue. Les problèmes gynécologiques sont une réalité quel que soit l’âge de la femme.

Avec l’âge, l’objet de la consultation peut être différent d’une femme à une autre, mais un suivi gynécologique est nécessaire tout au long de la vie de la femme.

Un suivi gynécologique à la ménopause permet de prévenir certaines maladies comme les cancers. A partir de 50 ans, les risques de cancers augmentent chez la femme. Un dépistage du cancer de l’utérus et une mammographie nécessaire pour le dépistage du cancer du sein sont une exigence. 

La période d’avant et pendant la ménopause est jalonnée de problèmes physiques et psychologiques qui suffisent pour aller à la rencontre d’un gynécologue obstétricien. 

Le vieillissement s’accompagne d’un certain nombre de modifications internes. Dès que la femme continue d’être active sexuellement, il est important qu’elle se fasse suivre par un spécialiste.

 Le vieillissement des tissus peut avoir des répercussions sur les organes génitaux, pouvant entraîner un prolapsus génital, une sécheresse vaginale, une inflammation de la vulve, du vagin ou des deux organes. La ménopause peut donner l’impression à la femme de perdre la féminité. Une assurance du spécialiste est nécessaire.

Un suivi gynécologique est un acte de prévention indispensable chez la femme même après 70 ans, même en l’absence de symptômes, il faut avoir ce réflexe. La consultation chez le médecin gynécologue permet de détecter précocement une anomalie et la femme âgée recevra des conseils et une prise en charge s’il le faut. 

Une consultation annuelle est conseillée chez le gynécologue pour les femmes ménopausées.

Il est intéressant de garder une activité sexuelle épanouissante même à la ménopause.

Pr Charlemagne Ouedraogo

Gynecologue Obstetricien

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :