La doxycycline, un antibiotique, permet de réduire le risque de certaines MST

La doxycycline, un antibiotique, permet de réduire le risque de certaines MST

La prise d’un antibiotique après un rapport sexuel non protégé peut drastiquement réduire le risque de contracter trois maladies sexuellement transmissibles (MST) d’origine bactérienne auprès de personnes à haut risque, selon une étude clinique révélée mercredi. Ces résultats ont été présentés lors de la Conférence internationale sur le sida, qui a lieu à Montréal, au Canada, où ils ont été salués comme une étape importante.

La prise de doxycycline a permis de réduire de plus de 60 % les taux d’infection de type gonorrhée et chlamydia parmi des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes et a aussi semblé hautement efficace contre la syphilis – mais il n’y a pas eu assez de cas pour que ces derniers résultats soient significatifs d’un point de vue statistique.

Le médicament était tellement efficace que les chercheurs ont arrêté les essais cliniques plus tôt que prévu. D’autres études devront se pencher sur l’impact potentiel sur la résistance de ces MST ou d’autres bactéries aux antibiotiques, ont ajouté les auteurs, ainsi que sur les conséquences potentiellement perturbatrices sur la flore intestinale.

Source : lesoir.be

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :