Guinée Conakry : un cas de fièvre Lassa signalé à Guéckédou par  l’ANSS

Guinée Conakry : un cas de fièvre Lassa signalé à Guéckédou par  l’ANSS

La préfecture de Guéckédou enregistre cet jeudi un nouveau cas de fièvre Lassa. Cette annonce a été faite par le département communication de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS).

Citant la DPS de Guéckédou, l’ANSS précise qu’un cas confirmé de Fièvre Lassa. Il s’agit, indique-t-elle, d’une patiente âgée de 17 ans, en provenance de la sous-préfecture de Kassadou à 65 Km du chef-lieu de la préfecture.

Concernant l’itinéraire thérapeutique, l’ANSS explique : « le 19 avril 2022, elle (la patiente) est hospitalisée à la maternité de l’hôpital préfectoral de Guéckédou pour fièvre, douleurs pelviennes et sous costales,céphalées, leucorrhées fétides prurigineuses et une aménorrhée de 3 mois, évoluant depuis 5 jours. Pendant l’interrogatoire, elle signale avoir consulté le 16 avril, au poste de santé de Yomandou (à 20 km de Kassadou) où elle aurait été traitée pour le paludisme. Au regard des signes cliniques, le diagnostic s’oriente vers une suspicion de Salmonellose associée à une Syphilis et une vaginite. Mais après 3 jours de traitement sans succès, de nouvelles recherches posent le diagnostic de fièvre Lassa, confirmé le 20 avril 2022, à 17 heures, par le laboratoire de Guékédou»

A propos des dispositions, l’ANSS annonce que des actions déjà menées. «La patiente est transférée au CTEPI de Guékédou pour une prise en charge. Les autorités locales et nationales sont informées. Le COU-SP (Centre d’opération d’urgence en santé publique) est activé. L’EPARE (équipé préfectorale d’alerte et de riposte des épidémies) composée d’une équipe multidisciplinaire et multisectorielle est mise en alerte», a déclaré l’ANSS.

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :