Mieux vaut attendre 6 mois pour introduire les céréales dans l’alimentation des nourrissons

carac_photo_1 (28)

L’introduction des aliments solides dans le régime est importante pour la croissance et les risques nutritionnels. Entre 4 et 6 mois, le lait de mère ou les formules deviennent insuffisants pour couvrir les besoins énergétiques et la prise d’aliments solides doit être débutée. L’introduction avant 4 mois ou après 6 mois est associée à un IMC plus important dans la seconde enfance. La Société Européenne de Gastro-entérologie Nutrition recommande l’élargissement du régime entre 4 et 6 mois mais les conséquences nutritionnelles de l’apport de céréales comme premier aliment de diversification à 4 ou bien à 6 mois ne sont pas connues.

Étude sur 10 ans à Toronto

Une étude longitudinale de cohorte a été réalisée à Toronto de 2008 à 2019 parmi des enfants en bonne santé. Ceux-ci ont été recrutés lors d’une consultation systématique et les données recueillies 2 fois par an jusqu’à 2 ans puis annuellement jusqu’à 10 ans. Les enfants atteints de maladies chroniques affectant la croissance ont été exclus de l’analyse qui s’est cantonnée à ceux pour lesquels les céréales ont été le premier aliment de diversification. Les parents ont complété un questionnaire standard portant sur l’âge d’introduction des céréales dans le régime entre 4 et 6 mois puis ont répondu à un autre questionnaire validé (NutriStep) sur les risques nutritionnels entre 18 mois et 5 ans. Cette seconde partie comprenait 17 items permettant de recenser les comportements alimentaires, les apports nutritionnels, l’activité physique, la sédentarité. Chaque question comportait des réponses cotées de 0 (pas de risque nutritionnel) à 4 (risque important) permettant de dégager un score global. Parallèlement, les renseignements portant sur l’âge gestationnel, le poids de naissance, le sexe, le revenu de la famille, l’IMC maternel, les apports en lait et boissons sucrées ont été colligés. Enfin, les paramètres de croissance des enfants, en référence aux standard de l’OMS, ont permis de calculer les Z-scores de taille et d’IMC.

Risque d’IMC plus élevé quand les céréales sont débutées à 4 mois

Au total, 8 943 enfants ont….

Pour en savoir plus rendez-vous sur : JIM

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :