Ces aliments qu’il ne faut surtout pas mettre au micro-ondes

20220109_141458

Sur internet, on lit tout et son contraire sur les recommandations d’utilisation d’un micro-ondes. Est-il dangereux de faire réchauffer du riz, de la viande, son café, des œufs, du lait ? On fait le point.

Plusieurs publications en ligne listent une dizaine d’aliments qu’il serait dangereux de faire réchauffer au micro-ondes, dont le riz, les pommes de terre, le poulet, les œufs, le café ou encore le lait pour bébé… Les consommer après un passage au micro-ondes pourrait provoquer des intoxications alimentaires. Est-ce vrai pour tous ces produits ? On fait le point sur les bonnes habitudes à adopter.

Avant de réchauffer : attention à la conservation

Le principal risque en consommant un plat réchauffé est d’ingérer des bactéries qui n’auraient pas été éliminées. En effet, le micro-ondes n’est pas aussi efficace qu’un four ou des plaques de cuisson : rapide et plus doux, il ne vient pas forcément à bout de toutes les bactéries. C’est notamment le problème que l’on lit concernant le riz et les pommes de terre, ou les féculents d’une manière générale, car l’amidon qu’ils contiennent serait un aimant à bactéries et produirait des toxines.

Une solution à ce problème peut être de cuire de nouveau l’aliment plutôt que de le réchauffer simplement au micro-ondes. Mais on n’a pas forcément envie de repasser ses restes au four ou sur les plaques de cuisson, par peur qu’ils finissent trop cuits. Et que fait-on si l’on veut manger son riz froid, par exemple ?

Dans cet article de la Tribune de Genève, la diététicienne Muriel Lafaille Paclet explique que les bactéries apparaissent quand un aliment est laissé à température ambiante, donc pendant qu’il refroidit après la cuisson. Mais attention, mettre son reste au frigo alors qu’il est encore fumant n’est pas la solution à ce problème. Le plat réchaufferait l’intérieur du réfrigérateur et romprait la chaîne du froid pour tout ce qui s’y trouve. Il faut trouver un autre moyen de faire refroidir rapidement l’aliment, par exemple en utilisant un bain-marie froid, ou en le mettant sur le rebord de la fenêtre en hiver. Il peut ensuite être stocké au frigo rapidement.

La viande, dangereuse au micro-ondes ?

Après les féculents, c’est aussi des viandes qu’il faut se méfier lorsqu’on les réchauffe. Il ne faut surtout pas finir au micro-ondes la cuisson d’une viande encore saignante à cœur, parce que les bactéries restantes ne seraient pas éliminées. Il faut donc faire attention à ce que la viande soit complètement cuite et à ne pas la laisser refroidir à température ambiante.

Alors, peut-on tout réchauffer au micro-ondes ?

Certaines contre-indications sont tout de même à retenir. Pour les liquides par exemple, il y a un risque que la surface soit brûlante alors que le fond est toujours froid. Préférez réchauffer votre café (sans le faire bouillir !) ou votre soupe à la casserole. Il faut aussi faire très attention avec le lait de bébé par exemple. Il peut être utile d’acheter un chauffe-biberon pour éviter tout risque de brûlure.

D’autres phénomènes qui se produisent lors d’un passage au micro-ondes peuvent comporter des risques : par exemple, les œufs gonflent et peuvent exploser quand on plante sa fourchette à la sortie du micro-ondes. Quand on fait chauffer de l’eau au micro-ondes, il y a un risque qu’elle ne boue pas mais surchauffe. Cela veut dire qu’une fois sortie de l’appareil, dès qu’on y plonge une cuillère ou un sachet de thé, elle entre soudainement en ébullition. Il y a alors un risque que votre tasse déborde et que vous vous brûliez.

Enfin, il est bien connu qu’il ne faut pas mettre de métal dans son micro-ondes, mais le mieux est aussi d’éviter le plastique, car des perturbateurs endocriniens pourraient se glisser dans la nourriture.

Source : republicain-lorrain.fr

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :