La caféine : un remède efficace pour la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique caractérisée par la diminution de la sécrétion de Dopamine, un neurotransmetteur qui agit en régulant le tonus musculaire et les mouvements. Avec la disparition de la Dopamine apparaît donc l’un des principaux signes cliniques de la maladie qu’est le tremblement de repos.

Si c’est connu que le café entraîne l’apparition des tremblements chez le sujet sain, la caféine semble avoir l’effet opposé chez le parkinsonien mais ces données n’ont jamais été vérifiées chez les personnes déjà atteintes de la maladie.

Ronald Postuma de l’Université McGill à Montréal au Canada et ses collaborateurs ont fait répartir 61 sujets parkinsoniens en deux groupes : un groupe sous la consommation quotidienne d’une dose de caféine, une dose qui correspond à trois tasses de café et un groupe sous placebo. 

L’expérience a duré six semaines.

Seulement les personnes du groupe caféine ont montré une amélioration significative de leurs signes cliniques telle que la réduction des tremblements et la correction de leur mobilité générale.

La caféine peut donc représenter une alternative efficace et moins onéreuse pour aider les patients à s’adapter avec leur maladie.

Source : sante-tn.com

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :