Covid-19 : les pays pauvres lésés dans la course aux vaccins

Selon Richard Hatchett, directeur général de la Coalition pour l’innovation en matière de préparation aux épidémies (Cepi), les premières doses des futurs vaccins contre le Covid-19 sont déjà réservées par les Etats-Unis, l’Europe et les autres pays riches.

« Nous devons persuader les dirigeants mondiaux que les premières quantités limitées de vaccins devront être partagées mondialement, il ne faut pas qu’une poignée de pays ait la main sur tous les vaccins qui seront produits dans la première moitié de 2021 », plaide Richard Hatchett, qui veut absolument éviter le scénario de 2009, quand les pays riches avaient réservé les premiers vaccins contre la grippe H1N1.

Par ailleurs, l’Union Européenne a adhéré au dispositif d’accès au vaccin de l’OMS des pays les plus pauvres. En effet, la Commission européenne va participer au dispositif mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour faciliter l’accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus. Elle contribuera à hauteur de 400 millions d’euros sous forme de garanties.

Source : actu-togo.com

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :