Petit Déjeuner : un repas à ne pas manquer

 

IMG_20180514_210940_367

Petit Déjeuner : un repas à ne pas manquer

 

Vous êtes nombreux à manquer le petit-déjeuner avant une journée de travail. Caroline Pesson vous explique l’importance de ce repas et vous donne quelques idées de petit-déjeuner idéal.
Après un sommeil récupérateur et plusieurs heures passées à jeun, l’organisme a besoin de couvrir ses éventuels besoins et reconstruire ses besoins en glycogène. Mais un grand nombre d’entre vous oublie ce détail et évite le petit-déjeuner. Caroline Pesson, diététicienne-nutritionniste, vous donne quelques conseils.



Retrouvez votre carburant
Votre réveil vient de sonner et vous n’avez pas envie d’aller travailler ? Pas de panique, prenez le temps de vous préparer, de gérer votre routine et surtout hydratez-vous avant de manger. Pas question de boire un jus de fruits ou autre boisson sucrée, buvez de l’eau, du thé, une tisane ou un café (non sucrés) afin de refaire partir le transit intestinal.

Après une longue période de jeûne nocturne, le corps humain aura terminé, ou presque, sa phase de digestion. Le petit-déjeuner « permettra de commencer la journée et de repartir sur une nouvelle phase de digestion sans piocher dans les réserves ». Si vous n’avez pas faim, pas question de vous forcer, vous risquerez justement de stocker ce que vous allez consommer. Attendez simplement le sentiment de faim pour commencer votre petit-déjeuner mais ne loupez en aucun cas ce repas ! Des études ont montré que cela participerait à augmenter les risques de surpoids et vous vous exposerez à de possibles malaises en début de journée.

L’idée de base du petit-déjeuner est « de faire correspondre la quantité en fonction de ses besoins ». Ne vous gavez donc pas ! L’estomac est extensible et plus l’individu va ingérer d’aliments, plus il va s’habituer à en recevoir en grande quantité. La glycémie explosera et vous prendrez du poids…

Sucré ou salé?
Selon la spécialiste, « manger sucré ou salé n’a pas d’importance, cela dépend des goûts de chacun ». Voici deux exemples de petits-déjeuners idéaux :

Sucré :
-un produit laitier pour apporter du calcium ou des protéines (yaourt, lait, fromage)
-une source de fruits (kiwi, jus de fruits, orange, fraise, etc). Trois maximum par jour pour ne pas dépasser les apports conseillés en fructose.
-une boisson (thé, café, etc.)
-une source de féculents (pain complet de préférence)
-un léger ajout de matière grasse comme le beurre ; un peu de miel pour l’apport d’énergie, de vitamines et de plaisir. Le sportif peut y ajouter une source de protéines (oeufs, jambon ou blanc de poulet, un fromage blanc pour rester dans le thème sucré).

Salé :
-un oeuf à la coque ou pain complet
-une tomate croque au sel pour la vitamine C et rester dans un esprit « petit-déjeuner salé »
-une tranche de jambon
-une boisson (thé, café, etc.)
-un produit laitier (fine tranche de fromage)

Les pains à bannir
Là où le pain complet est plutôt tendance et très conseillé par les diététiciens du sport – « il est plus riche en minéraux et en vitamines ; les fibres vont réduire l’absorption intestinale des sucres, réguler le transit et vont permettre d’avoir une glycémie plus stable sur le long terme » -, plusieurs types de pains sont à bannir au petit-déjeuner.

À commencer par le pain de mie, adoré de la restauration rapide et souvent garni de pâte à tartiner. Ne tombez pas dans le piège ! « Il faut l’oublier de manière générale dans votre alimentation ! Il est composé de sucre, de matières grasses et d’additifs. L’amidon éclaté par les procédés industriels va aussi augmenter très vite la glycémie, ce qui provoquera une hypoglycémie réactionnelle, c’est-à-dire que le corps va demander du sucre juste après ». Véritable ennemi si vous voulez perdre du poids, le pain de mie est à proscrire de vos habitudes alimentaires. Il en est de même pour un grand nombre de biscottes, souvent riches en matières grasses. Regardez de temps en temps la liste des ingrédients pour savoir ce que vous mangez !

 

Source :

https://m.lequipe.fr/Ilosport/Bien-etre/Actualites/Le-petit-dejeuner-un-repas-a-ne-pas-manquer/894437

actusantemag

Site santé

4 commentaires sur “Petit Déjeuner : un repas à ne pas manquer

  1. je pensais faire un article sur l’importance de la nutrition notamment dans le sport concernant le petit déjeuner et l’importance des micro et macro nutriments dès le matin pour maintenir une bonne conditions physique, si ça vous dit que nous collaborons dessus?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :