Covid-19 : les tests « à flux latéral » ont bien des limites !

carac_photo_1 (4)

Les tests immunochromatographiques à flux latéral (LFT pour Lateral Flow Test) pour mettre en évidence la présence du SARS-CoV-2 sont largement utilisés pour dépister une infection en l’absence de symptômes. Ils détectent les protéines virales et sont moins sensibles que les tests PCR qui recherchent le matériel génétique du virus. Mais ils sont aussi peu coûteux, délivrent le résultat rapidement et permettent de réduire le délai d’isolement chez les patients infectés. Ces avantages pourraient contrebalancer leur sensibilité limitée. Toutefois, l’idée répandue que ces tests permettent d’identifier la majorité des personnes contagieuses est sans doute fausse et risque de rassurer à tort. En l’absence de standard de référence, il est actuellement difficile de déterminer précisément la capacité d’un test à établir une infection active par la SARS-CoV-2 ou la contagiosité du patient.

Étude sur des patients à haut risque, symptomatiques ou pas

Une équipe du Royaume-Uni a mené une étude pour évaluer la proportion de LFTs produisant un résultat négatif pour des patients à haut risque infectieux. La méthode consiste en un croisement de données associant les éléments empiriques sur la fiabilité du test, la probabilité de transmission à des cas secondaires ou de culture virale positive, et la distribution des charges virales chez des personnes dans différentes situations. Les données utilisées étaient celles de personnes symptomatiques consultant dans les centres de dépistages/traçages à travers le Royaume-Uni (1er groupe), de sujets asymptomatiques se présentant dans des centres municipaux de dépistage de masse de Liverpool (2ème groupe), et d’étudiants asymptomatiques dépistés systématiquement à l’université de Birmingham (3ème groupe). La contagiosité est basée sur les résultats de la culture virale de 246 échantillons (176 positifs au SARS-CoV-2) et des cas secondaires parmi 2,5 millions de sujets contact.

Beaucoup d’infections ignorées

Le test LFT ignorerait environ 20 % des personnes du 1er groupe dont la culture virale est positive, 29 % des asymptomatiques du 2ème groupe et 81 % de ceux du 3ème groupe. Parmi les…

Pour en savoir rendez-vous sur : JIM

20220224_230807-11

Thé Kuding

-Disperse la fièvre -Reduit l’inflammation,les toxines,le cholestérol sanguin, la glycémie et la pression artérielle. -favorise la digestion, la perte de poids -Ameliore la concentration mentale et la mémoire. -Previent la détérioration des fonctions cardiaque et cérébrales ect… Temps d’infusion : 4-5 mn Température d’infusion : 100 ⁰C Feuilles par théière de 500 ml : 2-5 g Tel : 624 44 54 56 / whatsapp 624 44 54 56

15,00 €

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :