L’Abcès du sein: nécessité d’une prise en charge rapide

L’Abcès du sein: nécessité d’une prise en charge rapide

Les infections du sein sont majoritairement provoquées par des bactéries. L’abcès du sein peut se développer à partir d’une infection locale non traitée. L’Abcès survient généralement en cours d’allaitement, parcequ’une femme qui allaite est susceptible de présenter des crevasses au niveau des seins en positionnant mal son bébé lors des tétées. Ce qui fait qu’un germe qui est à la surface peut pénétrer et causer un abcès du sein.

L’Abcès  du sein est une formation d’une collection purulente, une accumulation de pus dans la glande mammaire. Plusieurs microbes isolés ou en association peuvent être responsable de l’abcès. Parmi ces microbes, le staphyloccotus aureus est le plus fréquent. L’Abcès découle le plus souvent d’une infection : une mastite infectieuse non ou mal traitée, une crevasse surinfectée. La mastite étant est une inflammation douloureuse du sein.

L’Abcès du sein ou abcès mammaire se traduit par la présence d’une masse dure, bien délimitée et chaude dans le sein; un sein gonflé, tendu, une coloration rouge sur la zone touchée. Au départ la peau paraît luisante mais au fil du temps, elle est fissurée laissant du pus s’écouler. L’Abcès du sein peut se manifester par la fièvre aussi. 

On pose le diagnostic de l’abcès du sein par l’examen clinique et par une échographie qui permet de mieux localiser. 

L’Abcès du sein nécessite une prise en charge rapide. C’est une urgence, sinon une complication grave peut se produire comme une septicémie (complication potentiellement mortelle d’une infection).

Le traitement de l’abcès du sein est médico-chirurgical: mise à plat de l’abcès, prélèvement du pus pour analyse au laboratoire, antibiothérapie probabiliste à large spectre en attendant les résultats du laboratoire.

La prévention de l’abcès passe par un bon apprentissage des méthodes d’allaitement, par une bonne prise en charge en cas d’infection, par le suivi scrupuleux d’un traitement en cas d’infection et par une bonne hygiène corporelle.

– Devant les signes cités plus haut, il faut consulter rapidement un spécialiste.

– En cas d’abcès du sein, la maman peut poursuivre l’allaitement avec le sein non touché.

Pr Charlemagne Ouedraogo

Gynecologue Obstetricien

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :