L’américain Coca-Cola va investir 50 milliards dans une unité de production au Cameroun

L’américain Coca-Cola va investir 50 milliards dans une unité de production au Cameroun

Une œuvre de Jacqueline Dongmo, la Présidente directrice générale du groupe Gracedom Invest et de la Coca-Cola Gracedom bottling company, dans le cadre du contrat de distribution exclusive des produits Coca-Cola au Cameroun. La nouvelle entreprise va générer 3000 emplois directs et indirects.

C’est officiellement le 1er juillet 2022 qu’a débuté la collaboration entre la firme américaine Coca-Cola et l’entreprise camerounaise Gracedom Invest que détient Jacqueline Dongmo. Cette dernière est depuis lors distributrice officielle des produits Coca-Cola au Cameroun. Pour ce faire, une filiale dédiée nommée Coca-Cola Gracedom bottling company, a été créée. Les deux délégations ont été reçues successivement, ce 29 juin 2022, par les ministres des mines, de l’industrie et du développement technologique, Gabriel Dodo Ndoke, et Luc Magloire Mbarga Atangana, celui du commerce. Rodrigue Bila, Vice-président Afrique de Coca-Cola accompagné de ses collaborateurs conduisait l’équipe de Coca-Cola. Tandis que Jacqueline Dongmo, était à la tête de celle de l’entreprise camerounaise, avec à ses côtés Patrick Siewe, Administrateur directeur général adjoint.

Économie circulaire

« La mise en œuvre de ce nouveau partenariat avec la société camerounaise Coca-Cola Gracedom Bottling Company témoigne de notre volonté de développer les produits de nos marques au Cameroun. C’est une preuve de l’engagement de la compagnie Coca-Cola vis-à-vis du gouvernement et de l’entrepreneuriat Camerounais, mais également, vis-à-vis des consommateurs et communautés qui vivent dans ce pays », pense Rodrigue Bila. Les audiences accordées par les deux membres du gouvernement avaient pour objectif principal de procéder à l’annonce officielle de la désignation de Coca-Cola Gracedom Bottling Company comme embouteilleur exclusif au Cameroun, de tous les produits Coca-Cola : il s’agit de la Coca-Cola, Fanta, Sprite, et Schweppes).

Les partenaires américains et camerounais ont annoncé, à cette occasion, la réalisation de projets de développement durable (économie circulaire autour des déchets plastiques), ainsi que des projets en soutien à l’autonomisation de la femme et des jeunes. Pour se faire, Coca-Cola Gracedom Bottling Company envisage implanter dans la localité de Kake-carrefour, près de la localité de Souza (35 km de Douala), Département du Moungo, Région du Littoral, une unité de production de dernière génération, d’un coût évalué à 50 milliards de FCFA. D’après ses initiateurs, le projet va générer environ 3000 emplois directs et indirects.

Qui est Jacqueline Dongmo ?

Le groupe Gracedom Invest existe depuis plus de 10 ans. Dirigé par Jacqueline Dongmo, il étend ses activités dans le commerce général, le transport et la logistique, l’importation de boissons, le génie civil et la représentation d’entreprises internationales au Cameroun. Jacqueline Dongmo est également la distributrice exclusive de la Kronenbourg 1664, marque de bière en canette d’origine française. À ce jour, l’ensemble des activités du groupe affichent un chiffre d’affaires annuel d’environ 29 milliards de FCFA, pour un investissement de 14 milliards de FCFA, et un effectif global de 450 employés. 

Diplômée de Droit sortie des universités Camerounaises, mariée et mère de 6 enfants.

Jacqueline Dongmo est la 2ème opérateur économique Camerounais à décrocher le contrat de production et de commercialisation des produits Coca-Cola en Afrique, après la fin de la collaboration entre la firme Américaine et le groupe français Castel et ses filiales africaines. Au Gabon, ce contrat détenu depuis 25 ans par la Société de brasserie du Gabon (Sobraga), filiale de Castel, revient désormais au groupe Foberd, à travers sa filiale Sofavinc, tous contrôlés par Bernard Fokou, autre industriel Camerounais.

Source : ecomatin.net

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :