Conserver des tomates pendant 2 ans sans utiliser aucun ingrédient mais juste le four ? Oui c’est possible !

Conserver des tomates pendant 2 ans sans utiliser aucun ingrédient mais juste le four ? Oui c’est possible !

Si vous aimez manger des tomates même en hiver, il est temps de les conserver correctement.  Aujourd’hui, je vais vous proposer un moyen de pouvoir conserver les tomates pendant très longtemps, voire deux ans sans utiliser l’eau, le sel ni le vinaigre. Le secret de cette méthode de conservation  ? Une pré-cuisson d’une vingtaine de minutes au four. Comment procéder à cette technique de conservation ?

Conserver des tomates pendant deux ans sans eau, sel et vinaigre : voici comment faire !

Commencez par laver les tomates sous l’eau courante. Rincez bien et enlevez les tiges. Une fois lavées, égouttées et séchées, disposez les tomates sur une plaque allant au four puis mettez-les au four pendant 20 minutes à 200 degrés.

Une fois les tomates sorties du four, préparez des bocaux en verre propres et secs d’une contenance d’au moins un litre et demi équipés de bouchons hermétiques.

Quand les bocaux sont prêts, remplissez-les avec les tomates qui sortent du four. Réalisez cette étape lentement avec une cuillère. Ensuite, faites bouillir de l’eau dans une casserole remplie au tiers de sa capacité. Lorsque l’eau a bouilli, placez un chiffon propre sur le fond pour vous empêcher les bocaux d’éclater.

Maintenant, placez les bocaux dans la marmite avec l’eau qui va les atteindre environ à mi-hauteur. Puis, posez les couvercles dessus sans les fixer. Couvrez la casserole et stérilisez le tout pendant 20 minutes.

Au bout de 20 minutes, éteignez le feu et sortez les pots avec un chiffon. Essuyez l’extérieur puis refermez bien les couvercles avec un outil spécial. L’essentiel est de ne jamais laisser pénétrer l’air dans les bocaux.

De cette façon,vos tomates peuvent se conserver jusqu’à deux ans sans utiliser aucun ingrédient.

Source : mesrecettes.info

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :