Actualités

Origine du Covid : la Chine refuse une nouvelle enquête, le New York Times a refusé d’enquêter

Coronavirus,Pandemic,And,Outbreak.,Wuhan,China,Map,That,The,Place

Paris, le vendredi 13 août 2021 – Faut-il refuser de mener une enquête de peur de ce que les autres vont penser de vous ? La question de l’origine de l’épidémie de Covid-19 est un sujet qui divise la communauté scientifique mais aussi journalistique.Sans doute parce qu’elle avait été lancée sans preuve par l’ancien président américain Donald Trump en mai 2020, l’hypothèse selon laquelle le virus se serait « échappé » d’un laboratoire était apparue comme farfelue voire complotiste.

Est-il complotiste d’enquêter sur la piste d’une fuite d’un laboratoire ?

Fallait-il pour autant écarter la piste par principe ou par peur d’être rangé dans le camp des complotistes ? D’après le magazine politique conservateur britannique The Spectator, la direction du New York Times aurait donné instruction à ses journalistes en mai 2020 de ne pas enquêter sur le sujet « au risque de suggérer que le virus aurait été fabriqué par l’homme ou se serait accidentellement échappé d’un laboratoire » ou même « d’être accusé de racisme ».

La piste « était considérée comme une théorie du complot » et elle était devenue « intouchable » dès lors qu’elle avait été « adoptée par Donald Trump ». Un refus d’enquête qui interroge alors même que la théorie avait été avancée par d’autres acteurs du champ politique, notamment Mike Pompeo, Secrétaire d’État à l’époque, et Richard Dearlove, ancien directeur du service de contre-espionnage britannique, le MI6.

Si l’accusation est clairement démentie par le New York Times, le magazine The Spectator rappelle que le marché Chinois constitue désormais une part non négligeable des revenus du quotidien américain.

Le New-York Times victime d’un biais de confirmation ?

En mars dernier, Josh Rogin, journaliste au Washington Post,avait étrillé le New York Times pour avoir publié un article cherchant à « débunker » les déclarations de l’ancien directeur des CDC, le virologue Robert Redfield, qui avait estimé l’hypothèse de la fuite d’un laboratoire comme probable.

Le journaliste au Washington Post avait dénoncé « l’un des pires cas de biais de confirmation des médias (…) ils pensent savoir quelque chose, donc ils rejettent toute information qui contrediraient ce qu’ils affirment ». Arguant du reste que « à quiconque dirait qu’il existe un ‘consensus scientifique’ sur l’origine du coronavirus, Robert Redfield est un scientifique. Il n’y a donc pas de consensus ».

En attendant, l’enquête est bien relancée

Depuis, de nombreuses voix se sont élevées pour demander à la communauté internationale d’étudier sérieusement l’hypothèse de la fuite d’un laboratoire.

Une hypothèse dont la Chine refuse manifestement d’entendre parler. Malgré les appels renouvelés de l’OMS à « publier toutes les données sur le virus », la Chine a ainsi rejeté vendredi 13 août la sollicitation de l’institution quant au déploiement d’une nouvelle enquête sur son territoire pour rechercher les origines du Covid-19.

Pékin a répliqué en réitérant sa position défendue depuis plusieurs mois : l’enquête initiale Chine-OMS est suffisante (conduite en janvier, elle n’avait cependant pas permis de conclure clairement) et les demandes de données supplémentaires ont des arrières-pensées politiques. « Nous soutenons une recherche basée sur la science », a indiqué Ma Zhaoxu, vice-ministre des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse en ligne.

Un documentaire danois souligne les entraves chinoises à l’enquête de l’OMS

Mais dans le cadre d’un reportage diffusé sur la chaine publique danoise TV2, Peter Embarek, chef de la délégation de scientifiques internationaux envoyés en Chine par l’OMS, lance un…

Pour en savoir plus rendez-vous sur : jim.fr

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s