Médécine

Le variant Delta est-il plus dangereux pour les enfants ?

20210815_031911

Bien que plus contagieux que les souches antérieures du Covid-19, le variant Delta ne semble pas présenter de dangerosité accrue pour les mineurs. Les experts appellent toutefois à la vigilance en vue de la rentrée scolaire de septembre.

Le variant Delta est-il plus dangereux pour les enfants ?

La vitesse à laquelle le variant Delta s’est imposé de manière majoritaire parmi les cas de Covid-19 détectés en France a illustré combien sa contagiosité était supérieure à celle des précédentes souches du coronavirus. Nombre de parents s’inquiètent désormais de savoir si cette capacité de diffusion supérieure s’accompagne d’une dangerosité accrue pour les mineurs, tranche d’âge la moins vaccinée de la population.

« Dans un contexte où la majorité des adultes sont vaccinés, nous prévoyons que 46 % des infections concerneront ce groupe d’âge (0-17 ans), alors qu’ils ne représentent que 22 % de la population », prédisait fin juin une étude de l’Institut Pasteur. Sur représentation des jeunes qui, si l’épidémie continue à progresser, pourrait se traduire par un plus grand nombre d’entrées à l’hôpital.

« C’est arithmétique : plus il y a de cas, plus il y a d’hospitalisation », commente le professeur Robert Cohen, président du Conseil national professionnel de pédiatrie, qui se veut cependant rassurant : « on a eu peu d’hospitalisations d’enfants, et on ne s’imagine pas être en situation d’être débordés par les cas graves. »

Peu de formes graves

De fait, jusqu’ici,les moins de 18 ans ont été largement épargnés par la pandémie. Une étude réalisée après la rentrée de septembre 2020 a montré que les mineurs avaient représenté moins de 2 % des hospitalisations à cette période. D’après les données de Santé publique France, seuls 300 adolescents français auraient effectué un séjour en réanimation depuis le début de la crise. Enfin, le nombre d’enfants et d’adolescents atteints par un syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS) post-Covid n’excède pas quelques centaines.

Le variant Delta pourrait-il changer la donne ? L’inquiétude est portée ces derniers jours par la situation des États-Unis, où les hospitalisations d’enfants sont en progression, poussant les autorités sanitaires américaines à recommander le port du masque dès l’âge de 2 ans. Rien ne semble pourtant indiquer avec certitude que ce variant soit plus dangereux que les souches précédentes.

« Nous n’avons pour le moment pas de données en faveur d’un pouvoir pathogène plus grand du variant Delta chez une population plus jeune », a indiqué à La Croix Santé publique France. La baisse de l’âge moyen des personnes hospitalisées en raison du Covid-19 résulterait plutôt d’une meilleure couverture vaccinale des plus âgés.

Tester et aérer

« On ne prévoit pas une augmentation du nombre de morts en pédiatrie, il est très clair qu’on l’aurait déjà vu sinon », ajoute Robert Cohen, qui n’a pas remarqué d’évolution notable des formes chroniques ni de la nature ou de la fréquence des séquelles. « Ce variant n’entraîne pas de formes cliniques plus graves chez le petit enfant, abonde Christèle Gras-Le Guen, présidente de la Société française de pédiatrie. On a bien entendu les inquiétudes de nos confrères américains, mais ça ne correspond pas à ce que l’on vit au quotidien. »

Les spécialistes français appellent cependant à préparer au mieux la rentrée scolaire, la réouverture des classes offrant au virus l’opportunité de circuler plus aisément que jamais chez les mineurs. « Il va falloir tester les enfants plus qu’avant, et renforcer les mesures d’hygiène, souligne Robert Cohen. Plus que le masque, que recommande l’académie américaine de pédiatrie, mais qui est très difficile à tenir, l’aération des pièces va s’avérer essentielle à la rentrée. »

Source : la-croix.com

Catégories :Médécine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s