Médécine

Prévention de la Covid-19 chez les sujets à haut risque : un espoir nommé REGEN-COV

Antibodies,Attacking,Sars-cov-2,Virus,,The,Conceptual,3d,Illustration,For,Covid-19

REGEN-COV, initialement connu sous le nom de REGN-COV2, est la combinaison de deux anticorps monoclonaux neutralisants, respectivement le casirivimab et l’imdevimab qui ont déjà fait largement parler d’eux au cours de la pandémie de Covid-19. Ils sont en effet capables de se lier aux épitopes du site RBD (receptor-binding domain) de la protéine virale au point de compromettre l’accès du SARS-CoV-2 et de ses variants aux cellules potentiellement hôtes, que ce soit in vivo ou in vitro. Le REGEN-COV avait d’ailleurs fait preuve d’une certaine efficacité chez les patients atteints de la Covid-19 en réduisant la mortalité et la fréquence des hospitalisations, tout en diminuant la charge virale au point d’être massivement commandé par certains pays lors des vagues précédentes de la maladie, en dépit de divergences dans l’évaluation de son intérêt thérapeutique.

Un essai randomisé mené à double insu contre placebo

Ce médicament a-t-il sa place dans la prévention de l’infection chez les sujets exposés à un risque élevé de contamination, par exemple, du fait d’un déficit immunitaire acquis ou congénital ? Les résultats d’un essai randomisé mené à double insu contre placebo plaident en faveur de cette stratégie. Ont été inclus dans cette étude 1 505 sujets d’âge ≥12 ans, tous considérés comme cas contacts car exposés au cours des 96 heures précédant l’inclusion à un sujet infecté par le SARS-CoV-2 au sein de leur foyer. Dans le groupe traité (n=753), le REGEN-COV a été administré par voie sous-cutanée, à raison d’une dose de 1 200 mg en une seule injection, le placebo étant administré de manière comparable dans l’autre groupe (n=752). Le critère d’efficacité primaire a été défini par la survenue d’une infection symptomatique par le SARS-CoV-2 dans les 28 jours qui ont suivi l’inclusion. La négativité de la RT-PCR ou de la sérologie a permis d’écarter tout contact avec le virus préalable à l’essai. Une RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé a été effectuée systématiquement toutes les semaines dans les deux groupes jusqu’à la fin de l’étude.

Réduction du risque relatif d’infection symptomatique de 81,4 % et réduction de la durée des symptômes

Au total, une infection symptomatique est survenue chez 11 participants du groupe traité, soit une incidence de 1,5 %, versus 59 dans l’autre groupe, soit une incidence de 7,8 %, ce qui conduit à une réduction du risque relatif de 81,4 % (p<0,001). Entre les semaines 2 et 4 de l’étude, les chiffres correspondants ont été respectivement de 2/753 (0,3 %) et 27/752 (3,6 %) soit une réduction du risque relatif de 92,6 %. Le traitement a réduit l’incidence des formes symptomatiques mais aussi asymptomatiques, la réduction du risque relatif n’étant plus cependant que de 66,4 %.

Par ailleurs, chez les patients symptomatiques, la durée médiane des symptômes a été plus brève dans le groupe traité, soit 1,2 semaines versus 3,2 semaines dans le groupe placebo. Il a été de même pour la charge virale élevée (>104 copies par millilitre) qui a persisté moins longtemps dans le groupe traité, soit 0,4 semaine versus 1,3 semaines dans le groupe placebo. Aucun effet indésirable sérieux susceptible de limiter la dose du REGEN-COV n’a pu être imputé à ce dernier.

Feu vert de la HAS

Cet essai randomisé plaide en faveur de l’utilisation préventive du REGEN-COV chez les sujets qui risquent de contracter plus facilement la Covid-19, du fait de leur état immunitaire par exemple. La prévention des formes symptomatiques et asymptomatiques semble être accessible à cette stratégie préventive. En cas d’infection symptomatique, la durée des symptômes est raccourcie et…

Pour en savoir plus rendez-vous sur : JIM.fr

Catégories :Médécine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s