Plantes Médicinales

Remèdes au thé noir pour traiter différents troubles bénins

Le thé noir est l’une des meilleures infusions que vous puissiez consommer au quotidien. Combiné à d’autres ingrédients, il renforce nos défenses ainsi que notre système immunitaire. Son goût intense et sa couleur sombre cachent de nombreuses propriétés curatives, parmi lesquelles son pouvoir antioxydant, stimulant ou diurétique, notamment.

Découvrez donc ci-après 6 combinaisons de thé noir avec d’autres ingrédients médicinaux. En mélangeant ces plantes, nous multiplierons encore plus leurs vertus thérapeutiques pour traiter différents troubles bénins. Essayez-les !

Antioxydant avec du citron

Le thé noir se distingue en tant que boisson très antioxydante grâce à sa teneur en flavonoïdes. Ces composants vous aident ainsi à prévenir et à combattre le vieillissement que vous causent les radicaux libres, à l’intérieur et à l’extérieur. Le thé noir au citron est l’une des combinaisons les plus courantes, à la fois pour le goût et pour ses effets thérapeutiques. Le citron est un aliment qui ralentit également l’oxydation cellulaire du fait de sa teneur en vitamine C. Il est recommandé par ailleurs d’opter pour la stévia (en pharmacie) si vous souhaitez adoucir cette infusion. Elle sera ainsi d’autant plus antioxydante.

Digestif avec de la menthe

Prendre un thé noir après le repas est un bon remède pour faciliter la digestion. Grâce à ses propriétés astringentes et anti-inflammatoires, il est très efficace dans la prévention de la diarrhée et d’autres troubles gastro-intestinaux similaires.

Vous pouvez, par ailleurs, associer votre thé à des feuilles de menthe ou à de la menthe fraîche. Ce mélange améliore encore ses propriétés digestives. Il ne faut toutefois pas consommer du thé en mangeant si vous souffrez d’anémie. Le thé noir peut en effet interférer avec l’assimilation du fer. Dans ce cas, consommez toujours cette boisson en dehors des repas.

Boisson hypoglycémique avec la stévia

La résistance à l’insuline est un problème beaucoup plus fréquent que vous le pensez. Parmi ses symptômes figurent l’accumulation de graisse dans la région abdominale, la fatigue, l’insomnie, la perte de cheveux, etc.

Pour prévenir et traiter cette maladie, en plus de prévenir le diabète, vous pouvez également consommer des aliments qui vous aident à réduire la glycémie. L’un d’eux est le thé noir, qui se distingue par son pouvoir hypoglycémiant. Cependant, vous devriez éviter de le sucrer avec du sucre, car vous aggraveriez alors davantage votre trouble. La meilleure façon de donner un goût sucré au thé est d’avoir recours à la stévia (en pharmacie), une plante qui réduit également les niveaux de sucre.

Stimulant avec de la cannelle et du miel

Le thé noir est une boisson stimulante. Il s’agit en effet de la variété qui contient le plus de caféine. Vous activez donc votre corps et votre esprit pour qu’ils soient plus éveillés et plus attentifs en buvant cette infusion. Vous pouvez également en consommer afin d’équilibrer l’hypotension artérielle. 

La caféine a néanmoins un effet rapide mais limité. Il est recommandé donc d’associer le thé noir à la cannelle et au miel. Ces deux ingrédients sont des stimulants qui n’affectent pas le système nerveux. Ils vous fournissent en effet de l’énergie et combattent l’épuisement physique et mental naturellement.

Fortifiant avec du curcuma et du lait de coco

Vous pouvez également recourir au thé noir si vous devez renforcer votre système immunitaire et vos défenses. Il est recommandé néanmoins de le combiner avec deux ingrédients médicinaux très efficaces : le curcuma et le lait de coco (en grandes surfaces). Le résultat de ce mélange est une boisson fortifiante qui active votre métabolisme, vous réchauffe et vous aide à prévenir toutes sortes d’infections. Sa saveur est par ailleurs délicieuse, que l’infusion soit froide ou chaude.

Il est recommandé d’abord de préparer du thé noir avec du curcuma en infusion. Au bout de quelques minutes, ajoutez du lait de coco et sucrez selon vos préférences avec du miel ou de la stévia.

Diurétique avec de l’anis

Ce dernier remède s’adresse aux personnes souffrant de rétention d’eau, de gonflement, de lourdeur, d’inflammation et d’œdème dans différentes parties du corps. Outre un arôme délicat, vous obtenez, en combinant thé noir et anis (habète lahlaoua), une boisson médicinale aux propriétés diurétiques. Vous augmentez ainsi la production d’urine et remédiez à l’excès de liquide.

Idéalement, consommez cette boisson à jeun ou en dehors des repas. Vous pouvez en boire jusqu’à deux ou trois tasses par jour, en milieu de matinée et l’après-midi.

Source : lesoirdalgerie.com

Catégories :Plantes Médicinales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s