Actualités

Le vaccin contre la grippe servira-t-il contre le Covid-19 ? L’avis d’une experte médicale de Sanofi

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière approche. En octobre, les personnes fragiles doivent recevoir leur bon de prise en charge du vaccin. Chaque année, la grippe entraîne 10 000 morts et 65 000 hospitalisations. Dans le contexte du Covid-19, certains professionnels de santé appellent à généraliser la vaccination. À juste titre ? Une responsable médicale de Sanofi analyse la situation pour L’Usine Nouvelle.

LE VIRUS DE LA GRIPPE EST IMPRÉVISIBLE

Alors qu’un reconfinement semble exclu en France, les autorités sanitaires vont devoir éviter une “double vague” de Covid-19 et de grippe saisonnière. « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée”, a prévenu au sujet du coronavirus le directeur de la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Hans Kluge, cité par 20 minutes.

Pour ce qui concerne la grippe, il reste difficile d’estimer son impact. “Le virus de la grippe mute. Il est imprévisible. Nous ne pouvons pas définir en amont si l’épidémie va être sévère ou non” , explique Marie-Cécile Levant, responsable médicale grippe pour Sanofi Pasteur en France. Chaque année, en fonction de ces mutations, l’OMS définit en février les quatre souches qui doivent composer le vaccin contre la grippe pour l’hémisphère nord. Mais là aussi, les experts ne peuvent prédire avec certitude son efficacité.

“Nous ne connaissons l’efficacité du vaccin qu’à la fin de l’épidémie, lorsque que nous constatons si le virus responsable de l’épidémie était bien l’un des quatre qui entrait dans la composition du vaccin” , ajoute Marie-Cécile Levant.

CAMPAGNES CIBLÉES OU VACCINATION GÉNÉRALE ?

Dans le contexte sanitaire sensible, les laboratoires s’attendent à une forte augmentation des vaccinations contre la grippe. Pour répondre à cette demande, Sanofi Pasteur a augmenté de 20 % sa production, à 250 millions de doses. Cette montée en puissance devra notamment répondre aux besoins des populations sensibles. “Les couvertures vaccinales sont encore très faibles en France , souligne la responsable médicale de Sanofi Pasteur. Nous avons environ 50 % des personnes âgées de 65 ans et plus qui se font vacciner contre la grippe. Pour les moins de 65 ans qui ont des pathologies chroniques, et donc qui ont des risques de complication, c’est seulement 30 %. Nous sommes loin de la recommandation de l’OMS qui est de 75 %.”

Plusieurs organisations de professionnels vont plus loin en demandant une vaccination beaucoup plus étendue. « Nous voulons étendre la vaccination aux adultes, même à ceux qui ne sont pas dans la cible », a revendiqué le 9 septembre Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), cité par franceinfo. Le vaccin contre la grippe n’est pas efficace contre le Covid-19 mais il représente un autre avantage alors que les symptômes des deux maladies se ressemblent beaucoup : il permettrait d’écarter l’hypothèse d’une grippe si une personne présente des signes de Covid-19.

Mais côté stocks, une vaccination générale semble difficile à imaginer… “Au moment où nous parlons, nos doses sont fabriquées et vont être livrées. Donc appeler la population à la vaccination générale contre la grippe, nous ne trouvons pas cela très raisonnable , tempère Marie-Cécile Levant. Nous voudrions que les doses qui vont être mises à disposition en pharmacie servent aux populations à risque qui rentrent dans les recommandations.”

Source : usinenouvelle.com

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s