Nutrition

Le raisin, un fruit gorgé de bienfaits !

Rouge, jaune, noir, bleu violacé… le raisin de table se décline en de nombreuses variétés. Particulièrement riches en composés antioxydants, certaines se distinguent par une haute teneur en polyphénols. C’est notamment le cas du raisin rouge. En plus de son action antioxydante, on attribue également au raisin des propriétés protectrices pour le cœur. Mais ce n’est pas tout !

Une mine d’antioxydants !

Le raisin est un fruit très juteux. Pour preuve, il est composé à plus de 80% d’eau ! Celle-ci contient de nombreux minéraux et oligo-éléments : manganèse, cuivre, fer, potassium et phosphore. Avec une teneur d’environ 18 g de glucides pour 100 g , le raisin se classe parmi les fruits les plus glucidiques. Ceux-ci participent à sa saveur sucrée et procurent l’essentiel de ses calories.

Le raisin contient des vitamines B1, B2, B6 et de la vitamine C, réputées pour leur action antioxydante. En effet, le raisin contient de nombreux flavonoïdes comme la quercétine, les catéchines, les épicatéchines et le kaempferol. Ces composés antioxydants permettent de lutter contre les radicaux libres et ainsi prévenir l’apparition de certaines maladies.

L’ami de la santé cardiovasculaire

La peau du raisin est riche en resvératrol, un antioxydant qui selon plusieurs études aurait des vertus anticancer, inflammatoires et anti-diabète.

Plusieurs études ont montré l’effet positif de la consommation de raisin rouge sur la prévention des maladies cardiovasculaires.

La consommation de jus de raisin jouerait également un rôle de prévention contre certains cancers.

En plus de son pouvoir antioxydant, grâce à son eau et à ses fibres , le raisin possède des propriétés diurétiques et digestives.

Vin rouge ou jus de raisin ?

La consommation de jus de raisin ou de vin rouge (avec modération) pourrait protéger des troubles cardiovasculaires. On retrouve dans ces boissons la plupart des flavonoïdes du raisins présents dans la peau, les pépins et la pulpe. Certaines études attribuent au vin rouge un pouvoir antioxydant supérieur au jus de raisin. En effet, pendant la fabrication du vin la fermentation du moût permet d’extraire une grande quantité de flavonoïdes, que l’on ne retrouve pas dans le simple pressage du jus de raisin. Pour bénéficier des vertus du vin, il faudrait alors consommer le jus de raisin en plus grande quantité (environ 3 fois plus).

Bien choisir le raisin

Selon la variété, les grains de raisin ont une grosseur, une forme et une couleur variables. Lorsqu’il est frais, le raisin présente une fine couche poudreuse, appelée la pruine . Elle se distingue très nettement sur le raisin noir.

Le raisin noir et le raisin rouge sont plus riches en polyphénols que le raisin blanc ou vert. En effet, ils contiennent une quantité plus élevée d’anthocyanines, des composés phénoliques qui leur donnent leur couleur.

Le raisin est un fruit particulièrement fragile. Il peut se conserver plusieurs jours à l’air libre ou dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Source : lasantedanslassiette.com

Catégories :Nutrition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s