Togo/Covid-19: les chercheurs de l’Université de Lomé relancent les essais cliniques.

Les chercheurs de l’Université de Lomé vont relancer le mois prochain les essais thérapeutiques des 4 phytomédicaments identifiés comme des immuno-stimulateurs de l’organisme contre la COVID-19. Les difficultés financières qui bloquaient l’avancée des recherches ont été réglées. L’UL avait besoin de 70 millions de fcfa pour débuter les essais thérapeutiques mais il y a des difficultés pour rassembler les fonds.

Selon le Prof Dagnra, membre du Conseil scientifique togolais, les financements ont été mobilisés.

Pour les essais cliniques à base de plantes thérapeutiques, 250 patients (moins 18 ans) seront mis à contribution sur une durée de 28 jours. Ce sera une somme d’essais cliniques randomisés sur la base de l’association des 4 phytomédicaments identifiés comme des immuno-stimulateurs de l’organisme contre la COVID-19.

A l’issue des essais cliniques, l’efficacité des produits sera évaluée afin d’envisager leur production à grande échelle et leur vulgarisation. Les patients de ces tests cliniques seront recrutés à Eda Oba et au CHR Lomé-Commune.

Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’un remède contre le coronavirus. le Professeur Majesté Ihou Watéba Doyen de la Faculté des sciences de la santé a d’ailleurss rappelé que :« Le Togo n’a pas trouvé de remède contre le coronavirus mais des phytomédicaments identifiés comme des immuno-stimulateurs susceptibles d’aider l’organisme à se défendre contre une attaque du COVID-19».

Le rapport scientifique suite aux tests cliniques sont attendues au 15 avril 2021.

Source : lomeinfos.com

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :