Actualités

Covid-19: le Sénégal renouvelle son stock de l’hydroxychloroquine

Le Professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses du CHNU de Fann et président du Comité scientifique Covid-19.

Le Sénégal continue de miser sur la thérapie rendue célèbre par le professeur Didier Raoult et devenue une sorte de démarcation entre l’ultralibéralisme et la social démocratie, entre le Nord et le Sud. Ainsi, Dakar vient de réceptionner un stock conséquent de l’hydroxychloroquine et de l’azithromicine auprès de l’Inde dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

Champion des médicaments génériques, l’Inde est, à l’instar de tous les pays du Sud, adepte de la chloroquine là où les pays riches, les USA en tête, essaient d’imposer de nouveaux médicaments (des laboratoires Gilead par exemple) aux prix élevés mais sans efficacité prouvée en dehors, bien entendu, des laboratoires.

Bien que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), noyautée par le financement des lobbys et la fondation Bill Gate, ait en de plusieurs reprises, marqué la fin de ses essais sur l’hydroxychloroquine, la popularité du vieux anti-paludéen n’en continue pas moins d’engranger des points sur le continent.

Au 9 août 2020, le Sénégal, dixième pays africain le plus touché par la pandémie, enregistrait 11 175 cas positifs dont 7352 guéris, 3590 encore sous traitement et 232 morts.

Source : financialafrik.com

 

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s