Nutrition

Attention : gros risques si vous consommez ces oignons rouges !

C’est l’agence de la santé publique du Canada qui alerte les consommateurs. Les oignons rouges de l’entreprise californienne Thomson International sont suspectés d’une éclosion de salmonellose. Si vous avez acheté ces oignons, ne les consommer pas.

Ces oignons rouges sont susceptibles d’une éclosion de salmonellose

Actuellement, 120 personnes réparties dans sept provinces du Canada ont été contaminées par ces oignons rouges. Dix-sept d’entre elles sont hospitalisés, confirme l’agence de la santé publique dans un communiqué, ce dimanche 9 août.

Aussi, toutes les variétés d’oignons vendus par Thomson International vont l’objet d’un rappel. En effet, un risque de contamination croisée est envisagé par les autorités canadiennes. L’agence insiste auprès de la population : « Évitez de manger, d’utiliser, de vendre ou de servir des oignons rouges, blancs, jaunes ou jaunes sucrés distribués par Thomson International Inc. ou tout produit en contenant. »

De surplus, l’agence précise qu’elle s’adresse à tous les détaillants, distributeurs, fabricants et établissement de services alimentaires pour ce rappel, qui n’est pas à prendre à la légère. 

Les consommateurs doivent jeter ces produits au plus vite

Ces oignons sont susceptibles d’une éclosion de salmonellose. L’agence de la santé publique indique qu’elle pense que l’exposition à des oignons rouges provenant des États-Unis est une source probable de contamination. En effet, plusieurs personnes ont été contaminées après en avoir consommé.

Ainsi, les consommateurs sont invités à vérifier s’ils possèdent ces oignons chez eux. Aussi, l’agence préconise de ne pas les consommer, de les jeter et de se laver les mains directement après. 

Une enquête a été ouverte et est menée par les centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis. Pour rappel, les symptômes de la salmonellose se manifestent de 6 à 72 heures après l’ingestion. Ils durent entre 4 à 7 jours. Ces symptômes se composent notamment de la fièvre, de frissons, de diarrhée, de crampes abdominales, de maux de tête ou encore de nausées et de vomissements.

letribunaldunet.fr

 

Catégories :Nutrition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s