Médécine

Le dépistage de l’hypoglycémie néonatale perturbe l’allaitement

Des protocoles de dépistage et de correction de l’hypoglycémie du nouveau-né [NN] ont été mis en place dans les Maternités afin de prévenir les séquelles neuro-développementales de ce trouble métabolique, en général transitionnel. Ils ont un impact sur les soins aux NN bien portants et sur l’allaitement, bien connu du personnel des Maternités. Cet impact est rapporté par une étude rétrospective d’une cohorte monocentrique de NN.

Le protocole d’une Maternité de Philadelphie (USA) indique le contrôle de la glycémie capillaire, avec une bandelette à la glucose-oxydase, systématiquement (au minimum avant H4 et avant un repas), chez les NN de mère diabétique, les NN à terme pesant < 2,5 kg/< 2,8 Kg après 38 sem. ou > 4 kg, les NN de < 37 sem. ou ≥ 41 sem., les NN exposés in utero à des médicaments tels que la terbutaline ou les bétabloquants, et occasionnellement, chez les NN présentant des symptômes type hypothermie, hyperexcitabilité, tachypnée. Si la glycémie est < 0,50g/l (ou < 0,45 g/l avant H4) il préconise un repas complémentaire de lait (lait de mère au sein ou tiré/préparation de lait, au choix de la mère), et, si la glycémie reste < 0,20 g/l ou ne remonte pas après deux repas, un transfert en soins intensifs [SI] pour un bilan et une perfusion IV de glucose.

La cohorte est constituée par les 10 533 NN de ≥ 36 sem et ≥ 2 kg, nés localement, de janvier 2013 à août 2015, bien portants à la naissance et hospitalisés auprès de leur mère, en suites de couches.

Près de la moitié des nouveau-nés testés au cours de trois premiers jours de vie

L’application du protocole à la cohorte a conduit à tester près de la moitié des NN au cours des trois premiers jours de vie (5 140/10 533, soit 49 %). Avant H72 ont été réalisés près de 23 500 dosages en tout, 3 dosages par NN à risque (Écart Inter Quartile 25-75 : 2-5). Les garçons ont été relativement plus testés que les filles. Les NN de mère diabétique représentent 12 % des NN testés. Parmi les NN de mère non diabétique testés, les contingents les plus nombreux sont formés par les NN à terme eutrophiques, testés en raison de symptômes suspects ou d’un traitement maternel (40 %), et les NN post-terme, c.-à-d. ≥ 41 sem. selon la définition des auteurs (19 %).

La glycémie a été < 0,50 g/l chez 43 % des NN testés, mais elle n’est descendue sous 0,36 g/l, le seuil du risque de séquelles neuro-développementales, que chez 8 % des NN testés. Une glycémie < 0,36 g/l a été constatée plus fréquemment chez les NN de mère diabétique (9,5 %) et les petits prématurés de mère non diabétique (14 %). En tout, 4,6 % des NN testés (235/5 140) ont été transférés en SI pour une hypoglycémie ; ils y ont séjourné 2 jours (durée médiane) et 75 % y ont reçu du glucose par voie IV. Il n’y a eu aucun cas d’apnées ni de convulsions. Les hypoglycémies étaient « transitionnelles », sauf six d’entre elles (3 dues à un hyperinsulinisme, 3 syndromiques).

Moins d’un quart des nouveau-nés « hypoglycémiques » ont un allaitement maternel exclusif

Le dépistage et la correction de l’hypoglycémie du NN a eu une influence négative sur l’allaitement. A la sortie de la maternité, 22 % des NN testés hypoglycémiques sont exclusivement allaités versus 56 % des NN testés normoglycémiques et 65 % des NN non testés (p <0,001).

On peut imaginer de réduire les biberons de complément, qui jouent un rôle notable dans l’abandon de l’allaitement, en utilisant du gel de glucose ou en abaissant le seuil d’intervention thérapeutique.

On peut aussi imaginer de mieux cibler les NN à risque d’hypoglycémie. Le nombre des NN à terme, de mère non diabétique, à dépister, dépend des poids définissant l’hypotrophie et l’hypertrophie, comme l’illustre une comparaison avec deux autres protocoles et avec les 10 et 90 percentiles du poids de naissance selon l’âge gestationnel et le sexe des courbes de Fenton. Exclure du protocole local les NN de 41 à 42 sem. eutrophiques, abaisserait le taux de dépistages à 42 %, mais il est….

Pour continuer la lecture rendez-vous sur : Jim.fr

Catégories :Médécine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s