Actualités

Faranah : un homme tue sa femme

Le fait s’est produit le lundi 13 juillet 2020 dans la sous-préfecture de Sandeniya, environ 46 kilomètres de la ville de Faranah. La femme enceinte a rendu l’âme suite à des coups reçus de son mari.

Selon nos confrères de Guinéenews, la femme qui a été tuée par son mari était la première fille du maire de la commune rurale de Sandeniya.

Répondant aux questions d’un reporter de ce média par téléphone, le maire étant toujours sous le choc n’a pu expliquer les circonstances de ce crime odieux.

« J’ai les larmes, j’ai le cœur très serré, je ne peux pas parler », a-t-il répondu.

Ce nouveau cas de crime relance pour une nouvelle fois le débat lié aux violences conjugales dont sont victimes le plus souvent les femmes dans leurs foyers conjugaux.

Même si de nos jours nombreuses organisations de défense des droits des femmes se battent pour lutter contre de façon générale les violences basées sur le genre, ces pratiques restent toujours une réalité en Guinée.

Source : verite224.com

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s