Médécine

Covid 19 : les pays à haut niveau de pollution atmosphérique exposés à un fort taux de mortalité

Selondeux études, il existerait un lien entre les zones à forte pollution atmosphérique et le taux de mortalité dû au nouveau coronavirus. Selon ces études, les taux de mortalité liés au Covid-19 augmentent d’environ 15% dans les régions qui ont connu une légère augmentation du niveau de pollution par les particules fines au cours des années précédant la pandémie.

La première étude menée par Harvard et non encore examinée révèle que la fatalité de l’infection au Covid-19 pourrait être augmentée par la pollution de l’air par des particules.

De même, selon la seconde étude menée à l’université de Sienne en Italie et à l’université d’Arhus au Danemark, il y aurait un lien possible entre les niveaux élevés de pollution de l’air et les décès dus au nouveau coronavirus dans le nord de l’Italie.

Le Dr Maria Neira de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), dans une entrevue accordée à BBC News, conseille donc aux pays où les pollutions atmosphériques sont élevées, dont certains sont situés en Afrique d’accélérer leurs plans de prévention.

Source : benin24tv.com

Catégories :Médécine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s