Actualités

Covid-19: Gestion et propagation en Guinée( Par Dr Pé Gonla Mamy)

 

Le R0 ou R. zéro

Définition et importance dans la gestion d’une  pandémie. 

R0: c’est le taux de la reproduction à la base d’une maladies infectieuses, c’est-à-dire le nombre moyen de personnes 

qu’un patient contagieux peut infecter. 

C’est un outils très important dans la surveillance d’une épidémie,  il permet de savoir sur telle période combien de citoyens pourront être contaminés par la maladie. 

Pour ce cas présent,  une revue d’analyse de 12 études de modélisation rapporte que le R0 moyen du Covid-19 est de 3,28, avec une médiane à 2,79.

C’est à dire pour cette pandémie du covid-19 un malade infecté peut infecter à son tour 3,28 personnes ( 3 personnes) sur une période donnée. 

Le R0 peut varier selon certains pays  en fonctions des plans de ripostes, par exemple un pays qui opte pour le confinement total de la population ou la vaccination n’aura pas le  même RO qu’un pays qui fait le contraire. 

Notre plan de riposte au covid-19 n’a pas opté  pour un confinement total, par conséquent les malades se promènent dans la nature,  voyagent de ville en ville, à cette allure le risque de la propagation du covid-19 sera toujours élevé. 

Comparativement  à la rougeole, le RO est de 14. 

Pour d’informations concernant le RO des  autres épidémies prière de consulter ces articles ci-dessous. 

https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200420.OBS27781/le-r0-ou-taux-de-reproduction-de-base-du-coronavirus-est-il-plus-eleve-que-celui-des-autres-maladies.amp

https://www.sudouest.fr/2020/04/29/coronavirus-qu-est-ce-que-le-r0-chiffre-cle-de-la-strategie-face-a-l-epidemie-7445153-10861.amp.html

Bref pour le cas de la  Guinée en se référant du RO du  Covid-19 qui est de 3,8 dans les semaines ou mois à venir si rien est fait, ce chiffre que nous avons aujourd’hui sur nos mains risque de se tripler. 

Exemple : Si le RO du covid-19 est de 3,8 et le nombre de Cas Positif à la date du 08/05/2020  est de 2009. 

Après calcul on sera à 7634 cas positif dans le prochain mois. 

Pour éviter le pire,  je recommande ceci :  

✔️ Une prise de conscience à tous les niveaux ;  

✔️ Intensifier la communication sur les comportements à adopter  par les malades et les non malades ;  

✔️ Réquisitionner l’Université Gamal Abdel Nasser , l’adapter en un CTE ; 

✔️ Mettre en contribution les soudeurs dans l’objectif de fabriquer beaucoup de lits d’hospitalisation; 

✔️ Commander plus de matériels médicaux ; 

✔️ Mettre en contribution les élus locaux à tous les niveaux dans nos communes ;  

✔️ Faire appel à plus de personnel soignant ; 

✔️ Former le personnel soignant avant leurs déploiements dans les CTE ;  

✔️ Orienter tous les  budgets d’investissement  des autres ministères dans la riposte.  

Pour celui qui connaît bien cet pays, plus cette pandémie perdure,plus la situation se complique à tous les niveaux. 

Mouvance,  opposition,  sociétés civiles,  secteurs privés, secteurs informels c’est le lieu et le moment de se donner les mains pour combattre ce virus maudit.  

Dr Pé Gonla Mamy

Médecin Généraliste

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s