Nutrition

Coronavirus : «Certains aliments aident les personnes contaminées à combattre l’infection»

En adaptant leur alimentation, les personnes contaminées peuvent atténuer leurs symptômes et guérir plus rapidement, explique le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart.

une alimentation choisie permet de booster l’activité des globules blancs, nécessaires à la guérison.

l’absence de traitement, que peuvent faire les personnes contaminées par le Covid-19 ?

Selon le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste à l’hôpital Antoine Béclère (Clamart) et auteure du livre « Le monde merveilleux du gras, tout sur ces rondeurs qui nous habitent » (éd. Eyrolles), ces patients doivent adapter leur alimentation pour atténuer les symptômes. Les aliments qui renforcent l’immunité permettront aussi, selon elle, de guérir plus rapidement.

Quels aliments éviter pour lutter au mieux contre le virus ?

LAURENCE PLUMEY. Les globules blancs, qui nous défendent, ont besoin de protéines, de fer, de zinc, de vitamines B, C et D, ainsi que d’antioxydants. Il faut donc privilégier les aliments qui en sont riches (œufs, poissons gras, viandes, légumes, fruits) et éviter de combler sa faim avec des aliments pauvres d’un point de vue nutritif (gâteaux, biscuits, bonbons, confiture…). Il faut aussi miser sur les yaourts. Riches en probiotiques (un milliard par pot), ils contribuent à l’équilibre du microbiote intestinale ,essentiel à l’immunité.

Que manger pour surmonter au plus vite l’infection ?

Quand on est malade, on a généralement peu d’appétit. Il n’est toutefois pas question de ne rien avaler. Pour guérir rapidement, il faut certes manger gourmand, mais surtout utile et de façon fractionnée. Au petit-déjeuner, je conseille un yaourt, un fruit riche en vitamine C , (orange, kiwi…) et une boisson chaude (thé ou café). Le miel ne booste pas l’immunité générale, mais il est d’un grand secours en cas de gorge douloureuse. Plus tard dans la matinée, un second fruit riche en vitamine C (clémentine, jus de citron…) est une bonne option pour accélérer la guérison.

Et au déjeuner et au dîner

midi, je recommande une portion de viande de poisson ou une omelette, accompagnée de légumes et de féculents (purée, pâtes, légumes secs) et pour finir un yaourt nature avec des fruits rouges par exemple. En collation l’après-midi, une tisane, des amandes et encore un fruit frais. Et le soir au dîner, une soupe de légumes avec une tranche de jambon ainsi qu’un fromage blanc.

Source : Le Parisien

 

Catégories :Nutrition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s