Actualités

Bonne nouvelle : Le Sénégal pourrait fabriquer sa propre chloroquine

« Je pense que le ministère de la Santé est en train de prendre toutes les dispositions nécessaires en relation avec les autorités de Medis au Sénégal pour la réouverture de cette usine. On est dans une logique de l’ouvrir d’autant plus que dans le monde, tous les pays sont en train de fabriquer de la chloroquine mais ils ont les stricts minimums. Donc je pense qu’il faut prendre les décisions ou des directives normales pour que cette usine commence à reproduire de la nivaquine non seulement pour le Sénégal mais pour toute la sous-région »; c’est en ces mots que le Dr. Cheikh Sokhna, épidémiologiste, parle de la probable réouverture de l’usine Médis dans ce contexte de propagation du coronavirus au Sénégal.

Medis est la seule usine pharmaceutique du Sénégal, qui a fermé ses portes depuis janvier 2020. C’était une usine qui fabriquait de la Chloroquine, de la Nivaquine, du Paracétamol, Doliprane entre autres.

 

Source : senenews.com

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s