Actualités

Hypertension artérielle: Le dépistage « seul moyen » de prévention contre les complications (spécialiste)

 

Le dépistage demeure « le seul moyen » de prévention contre les complications liées à l’hypertension artérielle, a insisté, samedi à Alger, la présidente de la Société algérienne d’hypertension artérielle (SAHA), Pr Naima Hammoudi

 « Le dépistage demeure le seul moyen de prévenir les complications d’une hypertension artérielle, à travers des prises de tensions périodiques au moyen de la mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) », a déclaré Pr Hammoudi à l’APS, en marge du 17éme congrès international consacré à cette pathologie et organisé par la SAHA.Se référant aux recommandations internationales en la matière, la spécialiste, par ailleurs, chef de service de cardiologie à l’EHS Maouche (ex-CNMS), a préconisé une prise de tension tous les cinq (05) ans pour les sujets sains et une prise annuelle pour ceux dont la tension artérielle est « normale haute ».

Tout en mettant en garde contre les « tensions masquées », elle a fait savoir qu’une proportion « importante » de patients souffrant de cette pathologie sont « méconnus », rappelant que cette dernière a été qualifiée de « tueur silencieux », en raison précisément des complications qu’elle induitsur la santé.

Pr Hammoudi a souligné également la « fréquence » de la maladie en Algérie, dont la prévalence serait de plus de 23 % selon une récente étude menée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), sur un échantillon de 1165 sujets. Laquelle étude, a-t-elle précisé, a révélé que la moitié d’entre eux « ignoraient » être concernés par l’hypertension artérielle.

« Au-delà des chiffres, il s’agit de traiter des patients dans leur globalité afin d’éviter les complications car l’hypertension artérielle est souvent associée au diabète, à la dyslipidémie, etc », a-t-elle observé, recommandant le recours à la MAPA qui permet une « meilleure mesure » de la pression artérielle, car effectuée durant 24 heures.

En outre, la présidente de la SAHA a rappelé que l’hypertension artérielle, fréquente aussi bien chez les hommes que les femmes, est une pathologie qui « augmente avec l’âge », préconisant, à titre préventif, des « précautions diététiques », en réduisant le sel dans l’alimentation, de même qu’une activité physique.

« Cette étude a démontré également que 23 % des personnes souffrant d’hypertension artérielle sont sédentaires », a-t-elle ajouté, avant de plaider pour « que chaque famille dispose d’un tensiomètre de qualité, afin de se faire contrôler régulièrement ». (APS).

Source : elmoudjahid.com

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s