Médécine

La cause des douleurs ostéo-articulaires Chez les personnes drepanocytaires 

Sommaire:

1-Définition de la drepanocytose

2-Physiopathologie de la douleur osteo-articulaire

3-Circonstances favorisant la survenue d’une crise

4-La prise en charge de la douleur

       Définition de la drepanocytose

La drepanocytose est une hemoglobinopathie héréditaire qui se  caractérise par la présence des hématies (globule rouge) en forme de faucille entraînant les douleurs osteo-articulaire, les douleurs abdominales , l’anémie ,et les infections en répétition

IMG_20190626_135441_691

              La physiopathologie

La drepanocytose résulte de la substitution d’un acide glutamine par la valine en position 6 dans la chaîne bêta-globine caractérise l’hémoglobine anormal de la drepanocytose :L’Hbs.

Au cours de la desoxygenation qui suit le passage dans la microcirculation la molécule d’hbs subit un changement de conformation. Le remplacement de l’acide glutamine bêta6 hydrophile par une valine hydrophobe fait que cette dernière établit des liaisons hydrophobe avec d’autres résidus hydrophobe sur la chaîne bêta d’une autre molécule desoxy-hbs. Un  polymère se forme et s’allonge en fibres hélicoïdal qui se regroupe ,se regidifient et provoquent la falciformation,déformation cellulaire caractéristique des globules rouges classiquement en forme de faucille qui peuvent bloquer,obstruer la circulation de sang à travers les petits vaisseaux sanguins et compremettre l’oxygénation des tissus. 

IMG_20190626_135959_828

Cette mauvaise circulation sanguine est à l’origine des crises vaso-occlusives (cvo). 

Les CVO entraînent des douleurs aiguës souvent extrêmement violentes au niveaux des tissus particulièrement les os , les articulations des bras et des jambes, le dos ou la poitrine.

Chez les tout petits la crise se manifeste généralement par un gonflement douloureux des mains et des pieds (syndrome pied-main)

Circonstances favorisant la survenue d’une crise

Déshydratation : défaut d’apport, vomissements, alcool, hyperthermie, diarrhée,

Acidose : infections, néphropathie,

Hypoxémie : efforts musculaire, altitude, voyage en avion, pathologie oto-rhino-laryngée-obstructive,

Troubles hormonaux : grossesse, période menstruelle,

Exposition au froid, stresse majeur

La prise en charge de la douleur

Les mesures simples :

Repos au chaud

Une bonne hydratation

le Calme

Parallèlement aux mesures simples le patient peut prendre les médicaments anti-douleur recommandés par le médecin.Il peut s’agir par exemple d’aspirine, paracétamol (environ 4 prise par jour au début).

Si le patient a toujours mal après ces premières mesures, il doit se rendre immédiatement à l’hôpital.

Écrit par Facely Traore, Médecin

 

Catégories :Médécine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s