Plantes Médicinales

COMMENT LE CANNABIS POURRAIT AIDER À TRAITER LA GASTRITE

IMG_20190523_115505_085

La science moderne est en train de dévoiler comment le cannabis peut agir dans le corps humain d’une manière très spécifique pour réussir à traiter et peut-être même guérir une large variété de maladies, troubles et pathologies. La gastrite est une pathologie que l’herbe semble aider à traiter. C’est un groupe de symptômes tous provoqués par une inflammation de l’intestin.

QU’EST-CE QUE LA GASTRITE ?

La gastrite se caractérise par une inflammation se produisant dans l’intestin et elle peut se manifester sous de multiples formes. L’inflammation à la racine de la pathologie est le plus souvent provoqué par une souche de bactéries appelée Helicobacter pylori, une des infections bactériennes les plus courantes. Cependant, seule une portion des personnes infectées par la bactérie souffrent des symptômes de la gastrite. Ceci pourrait être dû à de nombreux facteurs, dont des facteurs génétiques, de mode de vie et environnementaux.

Dans le cadre des choix de mode de vie, la gastrite peut apparaître après la consommation d’alcool, d’aliments épicés, de médicaments anti-inflammatoires et les problèmes auto-immunes, la radiothérapie et la maladie de Crohn.

Ces facteurs peuvent entraîner l’inflammation de la paroi de l’intestin, ce qui entraîne l’inflammation de la muqueuse. La pathologie peut finir par endommager cette couche protectrice, ce qui entraîne des dégâts sur la paroi stomacale à cause de l’acide gastrique.

LES TYPES DE GASTRITE

La gastrite qui survient soudainement est connue sous le nom de gastrite aiguë et elle peut être directement liée à l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). C’est dû à l’inhibition d’une enzyme responsable de la synthèse des eicosanoïdes dans l’estomac, ce qui peut entraîner la formation d’ulcères gastriques. Des médicaments comme l’aspirine peuvent aussi réduire la production de prostaglandine, qui aide activement à protéger l’estomac. Le stress physiologique dû à l’hypoxie et aux traumatismes peut également mener à une gastrite aiguë.

La gastrite qui survient lentement au cours d’une période de temps prolongée est connue sous le nom de gastrite chronique. Elle peut être provoquée par des troubles auto-immunes, dans lesquels le corps crée des protéines et des anticorps qui perçoivent l’estomac comme une menace étrangère et qui se mettent à attaquer et à détériorer la paroi stomacale. La gastrite auto-immune est plus courante chez les patients souffrant de la maladie d’Hashimoto, de diabète de type 1 et de carence en vitamine B12.

La gastrite chronique peut également être provoquée par un épanchement de bile dans l’estomac, par des troubles des tissus connectifs et par des insuffisances hépatiques ou rénales.

Un âge avancé est également un facteur contribuant, étant donné que la paroi stomacale a tendance à s’affiner avec l’âge et que les populations plus âgées sont plus exposées aux infections d’Helicobacter pylori que les populations plus jeunes.

SYMPTÔMES DE LA GASTRITIS

La gastrite peut entraîner un ensemble de symptômes désagréables, qui peuvent dans certains :cas provoquer des ulcères gastriques et même un risque accru de cancer de l’estomac. Un symptôme majeur du trouble est une douleur ou un inconfort brûlant, qui se manifeste dans la région de l’estomac et dans l’abdomen supérieur. Parmi les autres symptômes, on retrouve la nausée, les vomissements, les ballonnements, les éructations, l’indigestion et la perte d’appétit.

COMMENT LE CANNABIS PEUT AIDER

Éviter certains aliments, comme les fruits acides et les aliments riches en graisses, peut aider la pathologie, ainsi que le fait de mettre un terme à des habitudes de vie comme le tabagisme, la consommation de caféine et l’absorption de quantités excessives d’alcool.

Certains antibiotiques peuvent également être utilisés afin de cibler la bactérie Helicobacter pylori. Cependant, ce type de médicament peut en réalité entraîner des effets secondaires similaires aux symptômes de la gastrite elle-même, comme des nausées, des vomissements, une perte d’appétit et des douleurs abdominales.

Le cannabis est un remède sans danger et naturel, qui agit comme une excellente option pour certaines personnes souffrant de ce trouble. L’herbe peut apporter certains des bienfaits des médicaments conventionnels utilisés pour cette pathologie, mais en évitant bon nombre des effets secondaires nocifs et désagréables qui peuvent nuire à la qualité de vie du malade.

Le cannabis peut agir pour réduire certains des symptômes provoqués par le trouble et pourrait en réalité agir à un niveau plus profond pour atténuer l’inflammation à la racine de la gastrite.

RÉDUCTION DES SYMPTÔMES

Le cannabis est bien connu pour aider contre la nausée et les vomissements, deux symptômes de la gastrite. Le HTC , un cannabinoïde psychoactif présent dans le plant de cannabis, est prescrit depuis les années 1980 comme traitement de la nausée. Il est souvent utilisé pour lutter contre les nausées consécutives à la chimiothérapie. Son efficacité semble être liée à la façon dont les cannabinoïdes affectent des centres dans le cerveau qui contrôlent la nausée et les vomissements.

La perte d’appétit est un autre symptômes de la gastrite et c’est un symptôme que le cannabis peut vraiment aider. La plante est associée au célèbre stéréotype de la « fringale », un appétit débordant, qui peut survenir après l’ingestion de THC, de quoi déclencher le pillage de nombreux réfrigérateurs.

La recherche a montré que la gastrite était associée aux troubles de l’humeur tels que l’anxiété, les attaques de panique et la dépression. Le cannabis est couramment prescrit pour ces troubles mentaux et pourrait être d’une grande aide pour les malades atteints de gastrite qui en souffrent.

INFLAMMATION

Comment nous l’avons mentionné, la principale cause de gastrite est une inflammation de la paroi intestinale. Le cannabis produit de nombreux cannabinoïdes possédant de puissantes propriétés anti-inflammatoires prouvées, comme le CBD.

De plus, une étude de 2005 menée à l’Université de Bath et de Bristol au Royaume-Uni a montré que…

Pour plus de détails aller sur cet lien : royalqueenseeds

Catégories :Plantes Médicinales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s