Médécine

Evitez ces mauvaises habitudes qui endommagent vos reins

IMG_20181207_165650_730

Evitez ces mauvaises habitudes qui endommagent vos reins

Dans le corps humain, chaque organe occupe une fonction spécifique, Prendre soin de ses organes devrait faire partie de nos priorités. Les reins font parties de ces organes constamment exposé aux toxines ainsi qu’au déchet, ils jouent le rôle de filtre qui aide à éliminer les toxines transportées par le sang.
Il s’agit principalement de l’urée, résultant de la digestion des protéines, de la créatinine, qui provient de la destruction normale des cellules musculaires, et de l’acide urique.
Ils équilibrent les minéraux nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Ils maintiennent aussi l’équilibre hydrique de l’organisme, et produisent des hormones, des enzymes et des vitamines. Raison pour laquelle nous devons redoubler d’efforts pour qu’ils soient en bonne santé.


Voici alors 10 mauvaises habitudes qui endommagent les reins:

Trop de sel dans vos plats

Votre corps a besoin de sodium ou de sel pour fonctionner correctement. Cependant, la plupart des gens consomment trop de sel qui peut élever la pression artérielle et mettre beaucoup de pression sur les reins. Il ne faut pas consommer plus de cinq grammes de sel par jour.

Trop de café

Boire du café n’est pas dangereux pour les reins. Mais en excès, cette boisson peut stimuler la circulation sanguine et par là même, augmenter le fonctionnement des reins. Une étude publiée dans le Kidney International a prouvé qu’une consommation excessive de café pouvait causer une insuffisance rénale chronique à long terme pour les personnes souffrant d’obésité ou de diabète. Il est donc conseillé de modérer la consommation de café.

Consommer de l’alcool

L’alcool peut sérieusement endommager les reins en diminuant leur capacité à éliminer les toxines du sang ou à réguler la quantité d’eau dans l’organisme. Lors de la consommation d’alcool, la personne urine fréquemment en raison des toxines éliminées par le foie et les reins. Par ailleurs, des chercheurs de l’université College Cork ont analysé environ 20 études sur près de 293 000 personnes pour établir un lien entre la consommation d’alcool et les troubles rénaux. Ils ont découvert que l’alcool augmentait les risques d’insuffisance rénale chronique, l’alcool peut également endommager d’autres organes du corps comme le foie ou le cerveau en coupant la communication entre les cellules nerveuses et en détruisant les cellules cérébrales.

Ne pas dormir assez

Avoir une mauvaise qualité de sommeil peut effectivement affecter votre santé. Dormir permettrait aux tissus rénaux de se reconstituer, cela signifie qu’un mauvais sommeil ne favorisera pas la santé des reins.

L’abus d’antalgiques

Beaucoup trop de gens prennent des antalgiques pour leurs petits maux, alors qu’il y a beaucoup de remèdes efficaces 100 % naturels qui sont disponibles. Une utilisation excessive ou abusive d’antalgiques peut gravement endommager le foie et les reins.

Manquer de magnésium

Le magnésium prévient certains troubles cardiovasculaires, les crampes, les symptômes du syndrome prémenstruel et les calculs rénaux et stimule également l’élimination des toxines. donc il contribue au bon fonctionnement de vos reins

Se retenir d’uriner

Se retenir d’uriner n’est pas bon pour la vessie. En effet, l’urine contient des déchets toxiques qui peuvent nuire à la paroi intérieure de la vessie. Selon le professeur, la vessie s’étire lorsqu’elle n’est pas vidée. Se retenir pendant trop longtemps et trop fréquemment augmente les risques d’infections. Ces infections bactériennes se propagent dans le système urinaire et peuvent atteindre les reins et causer plusieurs maladies.

Trop de sucre

Evitez de consommer les boissons trop sucrées ou d’ajouter trop sucre à votre café, cela favorisera la production de protéines dans les urines ce qui vous conduira à un dysfonctionnement des reins.

Trop de protéines animales

La surconsommation de protéines, en particulier la viande rouge, augmente la charge métabolique sur vos reins. Donc plus de protéines dans votre alimentation signifie que vos reins doivent travailler davantage et cela peut conduire à des lésions rénales ou à un dysfonctionnement au fil du temps.

Ne pas boire suffisamment d’eau

La déshydratation fait partie des mauvaises habitudes qui peuvent endommager les reins. Ces organes ont besoin d’eau pour fonctionner correctement. L’eau aide à hydrater l’organisme et à éliminer les toxines à travers la transpiration ou l’urine. Les reins permettent cette évacuation des toxines. Ils maintiennent également la quantité d’eau nécessaire pour l’organisme.

Source : santezen.org

Catégories :Médécine

3 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s