Voici les méthodes de dosage de la  Calcémie

 

IMG_20180315_101055_244

Voici les méthodes de dosage de la  Calcémie
La calcémie consiste à mesuré le taux de calcium dans le plasma sanguin (dans le sang) à partir d’une prise de sang.
Habituellement la quantité de calcium dans le sang est comprise entre 95 et 105 mg par litre, soit 2,37 à 2,63 millimoles par litre.

La détermination du taux de calcuim dans le sang peut se faire, soit par la méthode calorimetriques,soit par la méthode physique, soit par la méthode potentiomètrique.

1 -Méthodes calorimétriques

Elles utilisent différentes substances qui complexent le calcium en formant un
dérivé dont la coloration est proportionnelle à la concentration de calcium de l’échantillon à doser. Il est nécessaire d’éliminer l’interférence du magnésium en utilisant l’hydroxyquinoléïne et en travaillant à pH alcalin.
Ces méthodes se prêtent bien à une adaptation sur les appareils automatiques multiparamétriques de biochimie.


  a-Orthocrésolphtaléine


L’orthocrésolphtaléine complexon se complexe en milieu alcalin avec le
calcium pour donner un dérivé rouge présentant un maximum d’absorption à
575 nm.


 b-Bleu de méthyl thymol

Ce réactif chélate le calcium et vire au bleu avec un maximum d’absorption à
612 nm.


 c-Arsenazo III


Le complexe coloré en noir présente un maximum d’absorption à 680 nm.


2-Méthodes physiques


a-Spectrophotométrie d’absorption atomique


C’est actuellement la méthode de référence pour le dosage du calcium.
La longueur d’onde utilisée est de 422,7 nm et la technique demande le rajout
de chlorure de lanthane pour éviter l’interférence des phosphates.
Ce dosage s’effectue sur un appareillage onéreux, et peu de laboratoires de biochimie de routine l’emploient.

Un faisceau lumineux spécifique émis par la lampe à cathode creuse est
absorbé par les atomes de calcium de l’échantillon qui ont été amenés sur son
trajet par le générateur de vapeur atomique. Il existe un rapport entre le nombre d’atomes ayant absorbé et l’intensité du faisceau après le générateur. Le monochromateur sélectionne la longueur d’onde du dosage (ici 422,7 nm). Le modulateur permet d’éliminer certaines émissions parasites indésirables.

 

multiplicateur et l’électronique associée permettent, après calibration de transformer le résultat en concentration.


b-Photométrie à émission de flamme


Les appareils permettant le dosage du sodium, du potassium et du lithium par
cette méthode utilisent, pour la plupart, une flamme propane/air qui n’est pas
assez chaude pour permettre l’excitation des atomes de calcium.
Dans ces conditions il est nécessaire, si l’on veut doser le calcium par cette
technique, d’acquérir un photomètre de flamme utilisant le mélange acétylène/air.
Ces appareils donnent de bons résultats mais sont plus onéreux et plus rares sur le marché.

3-Méthodes potentiométriques

Après acidification destinée à déplacer le calcium de sa liaison aux protéines
et de ses complexes, le calcium total peut être mesuré par potentiométrie en utilisant une électrode sélective. Cette technique a été adaptée à certains analyseurs
automatiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s