Les maladies parasitaires d’origine alimentaires

 

IMG_20180205_144820_677

Les maladies parasitaires d’origine alimentaires

si l’on excepte les germes contenus dans les eaux contaminées,et pouvant être transmis par les aliments souillés, les parasites d’origine alimentaires se ramènent à deux types : les Ténias et la Trichine.

a) Les Ténias

Ce sont des vers plats au corps long et segmenté dont les animaux, formés à partir d’une sorte de << tête >> ou solex , sont libérées avec les excréments de l’hôte. Les deux espèces les les plus communes sont :
-Le Ténia du Boeuf muni d’un scolex à quatre ventouses,
-Le Ténia du Porc ou << Ver Solitaire >> , dont le scolex porte quatre ventouses et une couronne de crochets.
En ingérant une eau souillée par les déjections humaines, l’animal s’infecte et bientôt des larves, ou cysticerques, apparaissent dans les muscles : c’est la maladie appelée ladrerie.
Ces larves peuvent être détruites par la chaleur à 70 0C ,par un salage suffisant, ou par congélation énergique ( à – 10 0C pendant dix jours).Mais, si l’Homme consomme une viande contenant des cysticerques vivants, ceux-ci se fixent à son intestin et se transforment en adultes.
La présence d’une Ténia dans l’intestin de l’Homme est le plus souvent sans danger.
Toutefois ,chez les enfants et les sujets faibles, elle occasionne des troubles variés, gastro-intestinaux et surtout nerveux.
Le traitement consiste :
– à engourdir le Ver au moyen d’un vermifuge
– à l’expulser à l’aide d’un purgatif.

b-La Trichine

La Trichine est un Ver rond dont la larve vit enkystée dans les muscles.
La Trichinose est normalement une maladie des surmulots ( Rats d’égouts) qui se contaminent en se dévorant entre eux. Le Porc, à son tour, s’infecte en dévorant des surmulots. Quant à l’Homme ,il contracte la maladie en ingérant de la viande inffisamment cuite.
La Trichinose humaine, très douloureuses et parfois mortelle, affecte 2,5 à 3 % de la population aux États-Unis. En France, elle est aujourd’hui très rare.

actusantemag

Site santé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :