Carences alimentaires : comment les éviter ? 

 

IMG_20180219_104014_801

Carences alimentaires : comment les éviter ? 

On parle de carence nutritionnelle (ou alimentaire) lorsque certains nutriments ou vitamines indispensables à l’équilibre et au développement physique sont insuffisants ou absents de l’alimentation, mal absorbés ou mal assimilés. Comment peut-on éviter d’être en carence ?

 

plusieurs signes doivent vous alerter sur la possibilité d’une carence :

La fatigue ou le fait de se sentir faible ;

Un changement d’appétit ;

Le teint pâle ;

La perte de cheveux ;

La constipation ;

Des troubles cardiaques (palpitations) ;

La dépression ;

Le manque de concentration.

Ces symptômes n’apparaissent pas forcément ensemble et peuvent avoir d’autres causes. Il est conseillé de consulter un médecin lorsqu’ils durent trop longtemps ou perturbent le quotidien.

La carence en magnésium toucherait 23 % des femmes et 18 % des hommes. La carence en magnésium provoque stress, fatigue, irritabilité, crampes et spasmes musculaires.

La carence en vitamine D concerne plus de la moitié de la population. Cette vitamine joue un rôle important sur la santé osseuse et la fixation de calcium adapté à l’organisme, notamment pour le développement des os et des dents.

La carence en calcium n’est pas si courante qu’on a tendance à le croire. Elle touche essentiellement les femmes ménopausées et les personnes âgées. Elle n’est pas forcément visible à court terme, mais peut, en cas de manque prolongé, provoquer une insuffisance de la masse osseuse, des convulsions et de l’ostéoporose.

Une légère carence en zinc est quelque chose d’assez fréquent. Elle peut causer de la fatigue, des rhumes à répétition, un manque d’appétit ou encore une dépression. Les alcooliques, les diabétiques, les personnes souffrant de troubles rénaux ou de troubles de l’absorption digestive et les personnes atteintes du VIH ont davantage de risques de souffrir de cette carence.

Le meilleur moyen d’éviter les carences est d’adopter un régime alimentaire varié et sain, capable d’apporter à votre organisme les nutriments dont il a besoin.

Si cela n’est vraiment pas possible, vous pouvez avoir recours aux compléments alimentaires, mais choisissez-les de préférence naturels.

Par Dr Almira Ayissi, Dr en thérapie naturelles et nutritionnelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s