Ce que vous devez savoir sur les bienfaits,propriétés,précautions d’utilisations de L’anis vert

 

IMG_20171012_181951_750

Ce que vous devez savoir sur les bienfaits,propriétes,précautions d’utilisations et contre-indications de L’anis vert
Bienfaits
-Il ouvre l’appétit et redonne du tonus aux organismes affaiblis. Il soulage la digestion difficile (dyspepsie).
-Il limite ballonnements et flatulences et soulage en général les douleurs gastro-intestinales d’intensité modérée. Grâce à son effet spasmolytique, il réduit les contractions (spasmes) de l’intestin.
-Il atténue les inflammations des voies respiratoires d’intensité faible à modérée et calme la toux.
-Il soulage les infections urinaires.
-Il détendant les nerfs et soulageant les crises de migraine.
-Il stimule la production de lait chez la femme allaitante ainsi que les montées de lait.
-Les graines d’anis ont un effet antioxydant, renforcent le système immunitaire , contiennent des vitamines B et C , sont riche en zinc, fer, calcium, potassium, magnésium et manganèse .
-il lutte contre le catarrhe, nettoie les bronches des mucosités irritantes et stimule la
régénération des muqueuses.
Propriétés
L’anis vert est reconnu pour ses propriétés béchiques, aromatiques, galactagogues, expectorantes, antibactériennes et stomachiques.
Précautions d’utilisations
L’anis vert est différent de l’anis étoilé car à forte dose, ce dernier peut être mortel. Ses fruits séchés sont à utiliser en infusion durant une dizaine de minutes dans une tasse d’eau bouillante. A forte dose, l’anis vert peut entraîner des tremblements, l’ivresse, des convulsions et une confusion mentale. Associé au cumin et au fenouil, il est conseillé pour les femmes allaitantes car favorise la lactation. Présenté sous forme d’huile essentielle, l’anis vert peut provoquer des allergies, des problèmes cutanés. Il n’est pas conseillé durant la grossesse.
Contre-indications
L’usage de l’anis vert est fortement déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans.
Les personnes asthmatiques ne doivent pas avoir recours aux inhalations d’anis vert.
L’utilisation de l’anis vert est également contre-indiquée chez les personnes qui présentent une allergie à certaines plantes comme l’aneth, le céleri, la coriandre, ou encore le cumin et le fenouil.
Les personnes sous anticoagulants doivent faire preuve d’une grande prudence si elles ont recours à l’anis vert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s